Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’UpM cherche des volontaires


“Les volontaires de l’Union pour la Méditerranée” : cette initiative ajoute une expérience technique au curriculum traditionnel de l’élève-ingénieur.



Le projet est né a Barcelone en 2011 durant une réunion au siège général de l’UpM. Photo F Dubessy/Econostrum.info.
Le projet est né a Barcelone en 2011 durant une réunion au siège général de l’UpM. Photo F Dubessy/Econostrum.info.
Nous ne savions pas que ces offres existaient”, s'étonnent les étudiants tandis que dans le même temps les entreprises se cassent la tête à trouver des CV crédibles. Maintenant, grâce à l’initiative des réseaux méditerranéens des écoles d’ingénierie et de management (RMEI et RMEM) “Les volontaires de l’Union pour la Méditerranée”, les deux besoins trouvent une réponse.
 
Ce projet est né à Barcelone en 2011 durant une réunion au siège général de l’UpM (Union pour la méditerranée), raconte Alain Meyssonnier, conseiller du commerce extérieur de la France. Le RMEI  compte 77 universités et grandes écoles d’ingénieurs réunissant plus de 100 000 étudiants de 16 pays méditerranéens. Ce groupe a fait cause commune avec le RMEM  dans le but d’identifier une dizaine d’universités pour la phase expérimentale, de participer au processus de sélection des étudiants candidats au « Volontariat pour l’UpM », d'assurer le contrôle des mobilités et soutenances et suivre les étudiants en créant le réseau des volontaires pour l’UpM.
 
Dans notre société qui roule à vitesse grand « V », l’industrie méditerranéenne recherche des ingénieurs capables de poser, analyser et résoudre des problèmes complexes à une vitesse toute aussi grande. Et toutes ces qualifications ne lui suffisent pas ! Pour espérer une embauche, l’élève ingénieur doit être pleinement opérationnel dès l’obtention de son diplôme. Non seulement le projet des « volontaires pour l’Upm » promet d’aider à la formation de cet « ingénieur méditerranéen », mais il développe aussi de fortes capacités conceptuelles et l’aptitude de l’étudiant à s’adapter à des situations nouvelles.

Un projet ambitieux

Ce projet qui paraît trop ambitieux se base en réalité sur un plan d’action concret et défini. La première phase cible les étudiants en formation d’ingénieur durant leur Master en leur proposant des évènements aptes à enrichir leur carrière. Il s’agit le plus souvent de séminaires, conférences et études de cas au bout desquels les étudiants reçoivent un diplôme ou certificat de participation. La seconde phase du travail consiste à attaquer le problème permanent des étudiants : trouver des stages enrichissants et faciliter la mobilité académique. Cette mobilité doit se traduire à l’international à travers les offres de thèse et surtout de travail volontaire en entreprise durant ou après les études. Cette phase de la vie estudiantine sera parrainée par un conseiller à l’intérieur de la société et un autre à l’extérieur.

 
Le professeur Leo Vincent, président du RMEI, évoque un « parcours complet associant rigueur et efficacité ». Il se mettrait au service des étudiants en leur offrant une première expérience professionnelle augmentant leur taux « d’employabilité » de manière palpable. D’un autre côté, les sociétés désirant recruter des élèves locaux avec une expérience à l’internationale pourront le faire à travers ce regroupement. Les recruteurs s’assurent ainsi de la validité des informations mentionnées sur les CV.

Lire l'ensemble des articles sur la Semaine Economique de la Méditerranée



Marie-Therese El Hoyek (Liban), Tairi De Martino (Italie)


Vendredi 19 Octobre 2012



Lu 1226 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise