Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Union européenne étend ses sanctions contre Bachar el-Assad





SYRIE. L'Union européenne (UE) tranche pour une plus grande fermeté contre le régime de Bachar el Assad, vendredi 23 septembre 2011, en interdisant tout investissement dans le secteur pétrolier syrien, en plus de l'embargo pétrolier prononcé le 2 septembre 2011.

Selon l'ONU, la répression des manifestations antigouvernementales en Syrie se solderait à ce jour et depuis la mi-mars 2011, à 2 600 morts. L'impact de la sanction s'avère évident : en 2010, les ventes de pétrole de la Syrie en Europe lui ont rapporté 3,1 mrds€, selon l'UE.

"Compte tenu de la campagne continue brutale du régime syrien contre sa propre population, l'Union européenne a décidé aujourd'hui d'adopter des sanctions supplémentaires contre le régime syrien" déclarait fermement le Haut représentant de l'Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité Catherine Ashton.

La nouvelle interdiction sur les investissements ne permet plus aux sociétés de l'UE de collaborer ou de faire des alliances avec les entreprises syriennes impliquées dans l'exploration et le raffinage du pétrole ou même de leur fournir des crédits et des prêts.

De plus, l'UE prononce l'interdiction de la remise de billets de banque à la Banque centrale syrienne et l'interdiction de visa et de voyage des responsables liés au régime répressif.

Le géant pétrolier français Total annonçait jeudi 22 septembre 2011 avoir légèrement diminué sa production du fait de la situation syrienne. Total est une des principales compagnies étrangères en Syrie avec l'anglo-néerlandaise Shell et la chinoise CNPC. Pourtant, malgré l'embargo européen, le groupe français avait décidé de poursuivre la production en la vendant à des transporteurs qui eux, ne respectent pas l'embargo...




Samedi 24 Septembre 2011



Lu 2732 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €


Commentaires

1.Posté par Akyliss le 25/09/2011 08:56
Comme toujours les européens ont la justice sélective !
Israël n'a jamais eu droit à aucune sanction ou embargo quand elle attaquait les palestiniens, de même le blocus de Gaza est un droit apparemment pour Israël alors qui si un autre avait osé instaurer un blocus contre un autre pays on lui aurait déclaré la guerre !!!
Bravo à l’Europe qui montre son vrai visage lorsqu'un pays arabe comme la Syrie veut rester indépendant de ses décisions et quand l’Europe met le holà quand un autre pays arabe veut son propre état palestinien et qu'on lui rétorque que ce n'est pas bien, que ce n'est pas le moment ! En contradiction totale avec leur vision du fameux "printemps arabe" ! honte à vous les Ashton, Sarkozy et autre Cameron, sans oublier le faux prix Nobel de la paix Obama, et honte aux médias occidentaux qui jouent ce vilain jeux

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

2.Posté par Nadir le 26/09/2011 12:33
Ce genre de décision stupide sera donc du pain béni pour les chinois et les russes.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise