Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'UFIP veut un débat transparent sur les gaz de schiste




Jean-Louis Schilansky relance la problématique des gaz de schiste (photo F.Dubessy)
Jean-Louis Schilansky relance la problématique des gaz de schiste (photo F.Dubessy)
FRANCE. Pour Jean-Louis Schilansky, président de l'Union Française des Industries Pétrolières (UFIP), en visite à Marseille pour un bilan de l'activité pétrolière, la France ne peut éliminer sans en discuter les opportunités qu'ouvrirait une exploitation maîtrisée des gaz de schiste.

"En quelques années, l'impact de l'exploitation des gaz de schiste est devenu un élément prépondérant de l'économie américaine, offrant à son industrie, un réel avantage compétitif. La France, seul pays au monde avec la Bulgarie à l'avoir interdite par fracturation hydraulique, doit vraiment ouvrir le débat sur l'évaluation des ressources. Avec pédagogie et sans idéologie. Il faut définir les conditions de mise en œuvre d'une expérimentation, sous les yeux de tous les acteurs qui le souhaitent, pour faire avancer la discussion et aider à la compréhension de ce sujet complexe" propose-t-il.

Jean-Louis Schilansky l'affirme : la France pourrait connaître un "vrai choc de compétitivité", dans la mesure où "il semblerait que le potentiel français est le plus important en Europe, avec celui de la Pologne." L'enjeu doit, selon lui, être totalement intégré dans les discussions sur la transition énergétique que souhaite mener le gouvernement français.

Stabiliser la situation du raffinage français

En ce qui concerne plus spécifiquement la situation du raffinage, le président de l'UFIP a rappelé le tribut payé par la France aux réductions de capacités, avec 30% de baisse depuis 2009 : "Si la capacité installée actuelle atteint presque 82 millions de tonnes, la capacité active avoisine plutôt les 70 millions de tonnes. Notre pays a été touché par la rationalisation. Je souhaite que la situation se stabilise" lance-t-il.

Refusant de commenter les offres de reprise des unités arrêtées, il en souligne simplement souligne les enjeux. "Il existerait une expression d'intérêt pour la raffinerie de LyondellBasell à Berre-l'Etang (Bouches-du-Rhône). Il faut s'assurer que tout investisseur possède une solidité financière suffisante et durable pour investir, assurer le fonds de roulement et affronter les périodes plus délicates. Il est évident que la mise sous cocon pourrait déboucher sur une fermeture si aucun dossier de reprise ne va au bout. Mais nous n'en sommes pas là. Le "cocon" est prévu jusqu'à fin 2013."




Jeudi 14 Février 2013



Lu 908 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par karaa le 15/02/2013 10:19
Comment ça, "Avec pédagogie et sans idéologie"?
Ce que je lis dans ces mots, c'est que les opposants (bien documentés) au gaz de schiste sont des personnes immatures qu'Il faut éduquer.
Idéologie? Ah bon, il n'y aurait pas d'idéologie dans cette exploitation indécente des ressources naturelles pour produire des objets et comportements inutiles et polluants? Il n'y a d'idéologie (au sens négatif évidemment) que chez les personnes soucieuses de leur qualité de vie et de la terre que nous léguons à nos enfants?
Voyons les choses avec lucidité et vue á long terme: on ne nourrira pas les humains en procédant de la sorte. On n'enrichira pas notre quotidien. Je refuse cette "transparence"-là!

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise