Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'UE va prendre en charge 120 000 demandeurs d'asile




réfugiés lybiens au poste frontière de Ras Jedir. photo CC-Magharebia
réfugiés lybiens au poste frontière de Ras Jedir. photo CC-Magharebia
MEDITERRANEE. L'accord conclu le 22 septembre 2015 entre les ministres de l'intérieur des pays de l'UE laisse à beaucoup un goût amer. Devant l'hostilité de la Hongrie, de la République Tchèque, de la Roumanie et de la Slovaquie, l'UE a dû recourir au vote pour faire adopter un plan de répartition des demandeurs d'asile. Le texte abandonne toute notion de quota.
 
Il représente tout de même une avancée en prévoyant la répartition de 120 000 des centaines de milliers de réfugiés massés en Grèce et en Italie. L'UE avait déjà accepté un premier contingent de 60 000 demandeurs d'asiles en juin 2015.
 
Une première vague de 66 000 demandeurs d'asile, présents essentiellement en Grèce, va pouvoir déposer un dossier dans un pays qui leur sera imposé. Une seconde vague de 54 600 suivra à une date indéterminée pour l'instant. Les pays d'entrée devront créer des hot-spots pour enregistrer tous les demandeurs et vérifier leur qualité de réfugiés.
 
La répartition de cette première vague concerne la plupart des pays d'Europe du sud. Chypre devra accueillir 147 réfugiés, la Croatie 568, l'Espagne 8 113, la France 12 962, Malte 71, le Portugal 1 642, la Slovénie 337.
 
La réunion des chefs d'Etat de l'UE prévue mercredi 23 septembre 2015 va tenter de trouver les moyens de ralentir le flot de réfugiés qui tente de gagner l'Europe. Pour cela, elle devrait débloquer des fonds pour aider la Turquie, la Jordanie et le Liban, actuellement submergés par près de quatre millions de réfugiés.
 
L'OCDE estime que plus d'un million de demandes d'asile seront déposée en Europe en 2015, dont au moins 400 000 justifiées.

Lire aussi : Hausse de 85% des primo-demandeurs d'asile dans l'Union européenne

Jean-Claude Juncker en appelle à la solidarité européenne pour les réfugiés


 


Gérard Tur


Mercredi 23 Septembre 2015



Lu 3570 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise