Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’UE revoit sa politique méditerranéenne




Ashton et Barroso réorientent la politique européenne en Méditerranée. (photo UE)
Ashton et Barroso réorientent la politique européenne en Méditerranée. (photo UE)
EUROPE / MEDITERRANEE. C’est vendredi 11 mars 2011 que se réuniront les chefs d’Etats européens pour un conseil extraordinaire consacré à la situation dans les pays arabes. 
Le président de la Commission, José Manuel Barroso et la haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères, Catherine Ashton, leur soumettront « Un partenariat pour la démocratie et une prospérité partagée avec le sud de la Méditerranée; ».

Cette proposition s’articule autour de trois axes : la transformation démocratique, le renforcement du partenariat avec la société civile et le soutien de la croissance économique. Sur ce dernier point, l’accent est mis plus particulièrement sur le soutien aux petites et moyennes entreprises, à la formation professionnelle et scolaire, à l’amélioration des systèmes de santé et d’enseignement et au développement des régions peu favorisées. L’Europe prévoit différentes mesures à court terme ou à plus long terme.

Mais elle semble surtout déterminée une bonne fois pour toutes à regarder vers son sud, en se donnant les moyens de son action. 

L'Europe affirme ainsi que « cette nouvelle stratégie représente un changement fondamental dans les relations de l’Union avec ceux de ses partenaires qui s’engagent dans des réformes spécifiques et mesurables. Il s'agit d'une stratégie incitative fondée sur une plus grande différenciation : les pays allant plus loin et plus vite dans leurs réformes pourront compter sur un soutien plus important de la part de l’UE. Les aides seront réallouées ou recentrées lorsque des pays prennent du retard dans la mise en œuvre des programmes de réforme approuvés ou s’ils en réduisent la portée ».

Lire aussi :
La Commission européenne va tripler son aide consacrée à la crise humanitaire libyenne
2010, année faste pour la Femip 
Les eurodéputés se penchent sur la Méditerranée 
Les collectivités européennes trouvent l’UE trop timide 
La BEI renouvelle le contrat de confiance avec la Tunisie 





Mercredi 9 Mars 2011



Lu 1719 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise