Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'OCDE préconise un renforcement de la concurrence en Grèce




Le rapport de l'OCDE relève 356 obstacles à la concurrence (photo OCDE)
Le rapport de l'OCDE relève 356 obstacles à la concurrence (photo OCDE)
GRÈCE. Dans son rapport sur l'évaluation d'impact sur la concurrence consacré à la Grèce, l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) livre non seulement un état des lieux mais des préconisations pour renforcer la concurrence. "La levée de bon nombre des réglementations préjudiciables à la concurrence entre entreprises aurait des retombées positives tant pour les consommateurs, qui bénéficieraient de baisses de prix, que pour les entreprises, qui verraient leur chiffre d'affaires augmenter" précise le document publié lundi 7 novembre 2016.

Cette étude indépendante, commandée par le gouvernement grec et réalisée avec l'appui de la Commission européenne et de la Commission hellénique de la concurrence (CHC), couvre cinq secteurs : le commerce électronique, la construction, les médias, le commerce de gros et quelques sous-secteurs de l'industrie manufacturière (notamment les produits chimiques et pharmaceutiques). Ils représentent 11,2 du PIB du pays et 16,7% des emplois.

L'OCDE repère 356 obstacles réglementaires alors que la faible concurrence induit des prix à la consommation élevés, un faible niveau d'investissement et une diminution du nombre d'emplois. Elle dissuade également de nouveaux acteurs d'entrer sur les marchés. Ceci bride l'innovation et l'efficience, souligne l'organisation.

Une meilleure concurrence pour une prospérité

L'organisation recommande, par exemple de "favoriser une concurrence plus soutenue entre grossistes en modifiant la réglementation applicable aux contrats exclusifs liant grossistes et détaillant de carburant" pour qu'il ne puissent plus être prolongés après leur date d'échéance. De même, elle suggère de "mieux répondre aux besoins des acteurs du commerce électronique, dont l’activité repose sur des processus automatisés et standardisés ; assurer des règles du jeu équitables pour les fournisseurs étrangers ; et stimuler la confiance des consommateurs dans les achats en ligne – et lever ainsi les obstacles à la croissance dans ce secteur." 

Selon Angel Gurria, secrétaire général de l'OCDE, "le renforcement de la concurrence est essentiel à la prospérité de la Grèce. La mise en œuvre des recommandations formulées dans ce rapport viendrait à l’appui des efforts de réformes engagés afin de permettre à l’économie grecque de renouer avec une trajectoire de croissance durable."

Lire le rapport


Eric Apim


Lundi 7 Novembre 2016



Lu 780 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 15 Février 2017 - 14:51 L'OCDE appelle l'Italie à accentuer ses réformes

Mardi 14 Février 2017 - 14:20 Les soldes au rabais dans les Bouches-du-Rhône

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA