Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Imeder promeut les PME de Méditerranée pour développer les EnR


FRANCE/ MEDITERRANEE. En marge de la 5e conférence internationale sur les énergies renouvelables dans le bâtiment et l’industrie qui se tient à Perpignan du 3 au 5 mai 2010, les membres de l’Imeder ont mis en avant la légitimité des PME méditerranéennes à travailler sur les projets engagés sur leur territoire.



Les PME méditerranéennes veulent travailler sur les grands projets comme la centrale solaire géante Desertec (Photo Desertec)
Les PME méditerranéennes veulent travailler sur les grands projets comme la centrale solaire géante Desertec (Photo Desertec)
FRANCE / MEDITERRANEE. Un an après le lancement du projet, les statuts officiels de l’Institut euroméditerranéen des énergies renouvelables (Imeder) ont été signés, lundi 3 mai 2010. Fondé autour du pôle de compétitivité Derbi (Développement des énergies renouvelables dans le bâtiment et l’industrie), basé à Perpignan, l’Imeder veut développer l'utilisation des énergies renouvelables (EnR) dans les pays du pourtour méditerranéen, à travers des projets "à taille humaine".
 
Une trentaine de partenaires issus de différents pays ont désormais rejoint l’organisation. Côté sud, on attend beaucoup de l’institut naissant en termes de lobbying. Le secrétaire général de l’Association des industries solaires et éoliennes (Amisole) du Maroc a fait part de ses inquiétudes pour ses entreprises : « Depuis l’annonce en novembre dernier du projet de construction de centrales solaires dans le sud et l’est du pays, le Maroc suscite l’intérêt de très grands groupes américains, chinois ou coréens ». Amin Bennanou a ajouté : « Nos entreprises ne veulent pas se contenter de nettoyer les vitres ».
 
Ses craintes sont partagées par d’autres organisations méditerranéennes. « En Tunisie, une quarantaine de projets de développement des infrastructures solaires a été annoncée cette année, observe le président de la Chambre syndicale nationale des EnR,  Tahar Achour. Ce sont autant de contrats potentiels pour les entreprises du nord et du sud et de la Méditerranée. Il faut donc créer des synergies au sein de l’Imeder pour mieux faire valoir les intérêts des PME ».

Prendre part au plan solaire méditerranéen

De son côté, l’Association libanaise pour la maîtrise de l’énergie et pour l’environnement (ALMEE) voit là une opportunité de rendre les PME libanaises plus performantes en développant l’ingénierie, la formation ou la certification. Pour Saïd Chehab, l’Imeder doit également s’impliquer dans le plan solaire méditerranéen (PSM) en amont, afin d’orienter les politiques mises en œuvre vers les entreprises locales.
 
Tous les membres de l’organisation s’accordaient sur le fait que le PSM ne devait pas se limiter à des projets pharaoniques, à l’image du projet de centrale géante Desertec, mais qu’il devait également inclure des initiatives individuelles plus modestes, profitables aux économies méditerranéennes.

Lire aussi :
 
Les « 5+5 » de la Méditerranée occidentale adoptent la « Déclaration d’Oran » sur l’environnement
Joint-venture syro-turque sur le solaire
Le projet éolien et solaire Desertec accueille du renfort
Appel à projet européen pour le Plan Solaire Méditerranéen




Lundi 3 Mai 2010



Lu 3844 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise