Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Europe s'engage du bout des lèvres sur la Libye


L'Union européenne est unanime pour demander le départ de Kadhafi, mais reste beaucoup plus prudente sur une éventuelle intervention militaire. Tout dépendra des positions de l'Onu ainsi que de la Ligue arabe qui doit se réunir samedi au Caire.



Les 27 pays de l'UE demandent le départ de Kadhafi (photo DR)
Les 27 pays de l'UE demandent le départ de Kadhafi (photo DR)
EUROPE/LIBYE. Les dirigeants européens ont finalement trouvé un accord pour une position commune a minima sur la Libye en demandant un départ immédiat de Kadhafi. Ils reconnaissent également la légitimité du Conseil national de transition sans toutefois le considérer comme un interlocuteur unique alors que Paris l’avait reconnu officiellement dès le 10 mars.

Mais pas question pour l’Union européenne (UE) de s’engager dans des opérations militaires comme la France et le Royaume-Uni le souhaitent. « Les Etats membres de l’UE examineront toutes les options possibles pour protéger la population civile », a indiqué Herman Van Rompuy, le président de l’UE, « à condition qu’il y ait un besoin démontré, une base juridique claire et un soutien de la région ».

Dans ce contexte, le Conseil européen va proposer la tenue d’un sommet tripartite Ligue arabe, Union africaine et Union européenne dans les prochaines semaines, selon le président français Nicolas Sarkozy. Ce dernier a précisé que les Anglais et les Français sont prêts à une éventuelle action militaire, mais à plusieurs conditions : « Ce serait à la condition expresse que les Nations unies le souhaitent, que la Ligue arabe l’accepte et que les autorités libyennes que nous souhaitons voir reconnues le désirent ».  

La Ligue arabe se prononcera samedi

Les positions jusqu’au boutistes de Paris et Londres sur la Libye ont semé la discorde ce vendredi 11 mars à Bruxelles, la plupart des pays craignant une escalade incontrôlée d’un engagement militaire.

Pour l’instant l’Union africaine a rejeté toute forme d’intervention militaire étrangère en Libye à l’occasion d’un mini sommet à Addis Abeba vendredi. Quant à la Ligue arabe, elle doit se réunir samedi 12 mars au Caire pour évoquer le sujet de la Libye. Enfin la crise libyenne sera à l’ordre du
jour d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du G8 qui se tiendra à Paris les 14 et 15 mars alors que l’Otan a décidé de renforcer sa présence maritime dans la zone proche de la Libye.

Sur place,  la journée de vendredi s’est révélée plutôt confuse. Les forces loyales à Mouammar Kadhafi ont semblé reprendre l’avantage. Ainsi les bombardements massifs du port pétrolier de Ras Lanouf ont contraint les insurgés à abandonner les lieux, mais les troupes de Kadhafi auraient ensuite été incapables de garder leurs positions faute de forces suffisantes et les combats sur place ont repris.  


Brigitte Challiol


Vendredi 11 Mars 2011



Lu 2298 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise