Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Europe fait les comptes du soutien financier à la Grèce




Le président de la Commission européenne fait ses comptes (photo DR)
Le président de la Commission européenne fait ses comptes (photo DR)
EUROPE. 380 mrds€. La Commission européenne fait les comptes du soutien financier pour la Grèce de la part de l'Union européenne (UE) et de ses partenaires internationaux.

Selon le président de la Commission européenne, José Manuel Barroso, "le peuple grec ne poursuit pas seul ses efforts visant à replacer le pays sur la voie de la croissance et de l'emploi. L’UE et l’ensemble de la communauté internationale ont fait preuve d’une solidarité sans précédent avec le peuple grec". 

Reprenant l'ensemble des financements non remboursables, de prêts et d’effacements de dettes, l'addition cumulée représenterait 380 mrds €, "des sacrifices consentis par le peuple grec ne tarderont pas à être récompensés, dès que la Grèce aura fait siennes les actions prioritaires pour 2012 définies aujourd’hui par la Commission".

Cette somme comprend les 40 mrds€ de financement de l'UE sur la période 2007-2013 en faveur d'Athènes, les 100 mrds€ de dette que le secteur privé a consenti à effacer et les 240 mrds€ d'aide publique fournie par l'UE  et le FMI. Le montant correspondrait à 33 600 € par habitant grec, et à 177% du PIB de la Grèce, soit 3% du PIB de l'UE en 2011.

 


Modernisation et réforme de l'administration publique, condition sine qua none pour "transformer la Grèce"

La Commission européenne souhaite qu'à travers ses aides, la Grèce modernise et réforme son administration publique afin "de lui assurer un avenir plus dynamique, plus juste et plus solidaire".

Elle ajoute alors que "dans les domaines essentiels que sont l’administration fiscale et la collecte des impôts, le cadastre, la réforme du système judiciaire, la restructuration des collectivités locales et la réforme de l’administration publique, la communication précise sur quels points la Commission fournira une assistance technique et une aide financière par le biais de la task-force spécialisée pour la Grèce" .

Dans un même temps, le premier ministre grec, Lucas Papademos, appelle ses partenaires européens à ne pas diminuer trop sévèrement les fonds européens que perçoit la Grèce. Les Vingt-sept négocient actuellement sur une réforme de ces fonds pour la période 2014-2020 pour accorder davantage d'aide aux nouveaux entrants au détriment des pays les plus anciens comme la Grèce.




Jeudi 19 Avril 2012



Lu 957 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise