Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Europe établit son budget pour sa coopération en Méditerranée




Le montant des programmes lié à la Politique européenne de voisinage s'élève à plus de 5,5 mrds€ (photo CE)
Le montant des programmes lié à la Politique européenne de voisinage s'élève à plus de 5,5 mrds€ (photo CE)
MÉDITERRANÉE. La Commission européenne fixe ses objectifs de coopération en faveur des partenaires de la "Politique européenne de voisinage". Les pays du sud de la Méditerranée demeurent largement concernés par ce soutien.

Le programme, doté d'une enveloppe budgétaire totale de plus de 5,5 mrds€, concerne, en tout et pour tout, neuf pays (Algérie, Arménie, Azerbaïdjan, Biélorussie, Jordanie, Liban, Libye, Maroc et Tunisie).

Les fonds proviendront de l’instrument européen de voisinage (IEV) pourvu d'un budget de 15,4 mrds€ concernant seize pays partenaires pour 2014 - 2020.

Des secteurs prioritaires pouvant être revus en Libye

Au Maghreb, c'est le Maroc qui bénéficiera du meilleur soutien, avec une dotation comprise entre 728 M€ et 890 M€, pour soutenir l'emploi, la gouvernance démocratique et l'accès équitable aux services sociaux de base. La Tunisie peut compter sur une dotation comprise entre 202 M€ et 246 M€, afin surtout de renforcer ses "réformes socioéconomiques pour une croissance inclusive, la compétitivité et l’intégration". L'Algérie, elle, sera soutenue dans plusieurs de ses réformes structurelles (marché du travail, justice) à hauteur de 121 M€ et jusqu'à 148 M€.

La Jordanie recevra une aide comprise entre 312 et 382 M€ sur la période 2014-2017, avec pour axes principaux l'emploi, le développement du secteur privé, le développement durable et le "renforcement de l’État de droit". renforcement de l’État de droit". Bruxelles prévoit un budget important pour le Liban et la promotion d'un "développement économique durable" (entre 130 M€ et 159 M€).

Au bord du chaos, la Libye devra se contenter d'un soutien plus timide (entre 36 et 44 M€), afin de renforcer sa gouvernance démocratique, son système de santé et d'intégrer mieux sa jeunesse. La Commission européenne précise qu'en "fonction de l’évolution de la situation politique et de la sécurité en Libye, le contenu des secteurs prioritaires pourrait toutefois être revu afin de répondre aux besoins de la population et des institutions libyennes".

Les documents de programmation pour l’Égypte devraient être adoptés à l’automne 2014.

En savoir plus




Mercredi 17 Septembre 2014



Lu 849 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 10:09 L'Ipemed ouvre une antenne en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise