Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Europe du Sud retarde l'âge de départ en retraite


Grèce, Portugal, Espagne, Italie, France, un à un, les pays d'Europe du Sud retardent l'âge de départ en retraite. Il s'agit de résorber des déficits et de tenir compte du vieillissement de la population.



En France l'âge de la retraite passerait de 60 à 62 ans (photo DR)
En France l'âge de la retraite passerait de 60 à 62 ans (photo DR)
EUROPE / MEDITERRANEE. L'âge de départ à la retraite varie peu en Europe du Sud. Pour les hommes, il est de 60 ans en France, 61 à Malte, 63 ans en Slovénie, 65 ans à Chypre, en Espagne, en Italie, au Portugal. Les femmes partent à 60 ans en France, en Italie, à Malte, 61 ans en Slovénie, 65 ans à Chypre, en Espagne, au Portugal.


Mais les choses bougent. La France vient de renoncer à la retraite à 60 ans. Nicolas Sarkozy avait promis de ne pas y toucher. Mais le président de la république a fait fi de sa promesse en décidant de remonter la barre de deux crans pour la porter à 62 ans d'ici 2018.

Le plan du gouvernement français vise à remettre à l'équilibre les 35 régimes français de retraite par répartition. Pour cela, les 62 ans ne suffiront pas. D'autres mesures ont été annoncées. La durée de cotisation minimale pour bénéficier d'une retraite « pleine » passera ainsi à 41,5 ans en 2020. 19 mds€ seront ainsi économisés.

Les fonctionnaires seront mis à contribution avec un alignement sur 10 ans de leurs taux de cotisations sur ceux du secteur privé, soit une perte de salaire d'environ 3%.

Encore déficitaire

Les catégories les plus aisées verront la tranche supérieure de l'impôt sur le revenu passer de 40 à 41%. Les taxes sur les revenus du capital progresseront de 1%.

Les prélèvements sur les "retraites chapeaux" subiront une contribution salariale de 14% alors que les bénéficiaires de stocks options seront taxés à hauteur de 8% contre 2,5% actuellement. Les plus-values de cessions mobilières (actions, obligations) et immobilières seront augmentés d'un point. Autant de mesures fiscales qui devraient rapporter 3,7 mds€ en 2011.

Mais d'après de nombreux économistes, en dépit de tous ces efforts, le compte n'y sera pas et le régime français de retraite par répartition devrait rester déficitaire.

Le remède sera dur à avaler, mais la France ne fait ici que rejoindre la longue liste des pays européens du bassin méditerranéen qui ont mis leurs populations à la diète.

70 ans en Italie

L'Italie espère économiser 87 mds€ publics en relevant l'âge de la retraite (photo DR)
L'Italie espère économiser 87 mds€ publics en relevant l'âge de la retraite (photo DR)
En Grèce, le plan gouvernemental prévoit d'importantes réduction du niveau des pensions, un allongement de la durée de cotisation de 37 à 40 annuités d’ici 2015 et l'instauration l’instauration d’un âge de départ à la retraite à 67 ans. Il est pour l'instant de 60 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes, avec de nombreuses dérogations.

En Espagne, l’âge de la retraite passera de 65 à 67 ans d'ici 2025, pour une durée de cotisation nécessaire pour toucher un taux plein de 35 ans.

L'Italie pourrait bientôt être le pays d'Europe du sud où l'on travaille le plus vieux. Il faut déjà 35 ans d'activité pour disposer d'une retraite complète. A partir de 2012, les femmes fonctionnaires ne partiront plus à la retraite à 61 ans, mais à 65 ans comme les hommes.

Dans le privé, l'âge de départ est de 60 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes. A partir de 2015, l'espérance de vie sera prise en compte ce qui entrainera automatiquement pour les italiens un relèvement progressif, probablement de 5 ans à l'horizon 2050, et pour l'Etat une économie de 87 mds€.


Gérard Tur


Mercredi 16 Juin 2010



Lu 2848 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise