Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Espagne bat un nouveau record d'exportations




À la frontière franco-espagnole du Perthus. L'Europe reste le premier client pour les entreprises espagnoles exportatrices (photo. F. Matéo)
À la frontière franco-espagnole du Perthus. L'Europe reste le premier client pour les entreprises espagnoles exportatrices (photo. F. Matéo)
ESPAGNE. L'Espagne bat un nouveau record d'exportations : les chiffres du ministère de l’Économie révèlent une hausse de 2,5% du commerce extérieur en 2014, avec un volume de ventes à l'étranger qui dépasse pour la première fois la barre des 240 mrds € . Un excellent résultat qui permet de maintenir le déficit de la balance commerciale à 24,4 mrds €. Car les importations progressent elles aussi (+5,7 %), dans un contexte de reprise de la consommation en Espagne.
 
L'Europe reste le premier client pour les entreprises espagnoles. les pays de l'UE représentent 63,4% de l’ensemble des exportations (+0,8 % par rapport à l'année précédente), avec des évolutions diverses : +3,9 % des ventes vers l'Allemagne, + 2 % vers l'Italie, -0,2 % vers la France et -11,1% vers le Royaume-Uni.

Hors des frontières de la Communauté Européenne, l’augmentation des exportations espagnole est particulièrement sensible vers les États-Unis (+22,6%), le Canada (+18,6%), la Corée du sud (+83,6%) et le Japon (+18,4%). Une croissance qui compense largement la diminution des ventes de 6,7 % aux pays d'Amérique latine, avec parfois de fortes baisses comme au Venezuela (-40,9%) ou au Brésil (-13,3%).
 
Les biens d'équipement représentent toujours le gros des exportations espagnoles (20,1%), mais il s'agit d'un secteur en perte de vitesse à cause du fléchissement de la demande en Europe. A contrario, le secteur alimentaire (15,5 % des exportations) continue de progresser de 4,4 % en 2014, malgré le conflit commercial avec la Russie. L'automobile progresse aussi de 6,2 %, et représente près de 15 % du commerce extérieur espagnol, tout comme l’industrie chimique, dont le chiffre d'affaires à l'exportation a fait un bond de 14,2 % l’an dernier, pour atteindre 34,1 mrds €.




Lundi 23 Février 2015



Lu 3200 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise