Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Erenav se lance dans la construction navale




Nouvelle activité pour l'Erenav (photo Erenav)
Nouvelle activité pour l'Erenav (photo Erenav)
ALGÉRIE. L'entreprise nationale de réparation navale (Erenav) va se lancer dans la construction de navires a annoncé lundi 6 février 2012 son PDG.

L’Erenav, seule entreprise publique en Algérie dans ce domaine, commencera après la mise en place d'un plan de développement 2012-2017 qui est doté d'une enveloppe de 24 milliards de dinars (240 M€)

Le plan porte sur le lancement de la construction de navires sur trois sites à Alger, Jijel (est) et Arzew  (ouest).

L’Erenav commencera par faire appel à un partenaire étranger pour l’apport technique car elle n’est pas spécialisée dans le domaine de la construction navale. Ses seules réalisations se limitent à la construction de deux plates-formes flottantes dites "pontons plats", servant d'écarteurs pour l'accostage de navires de gros tonnage, selon son PDG Ali Sali.

L'objectif de l'Erenav est de construire, à moyen terme, des pilotines de 12 à 15 mètres, des canots d'amarrage de 8 à 12 mètres, des remorqueurs de 16 à 19 mètres et des barges de 25 à 30 mètres pour les besoins des ports algériens. Des pontons de 25 à 40 mètres et des dragues de 15 à 30 mètres seront construits pour les compagnies de travaux maritimes et de dragage. Des vedettes rapides de 15 à 20 mètres seront fabriquées pour la Marine nationale, les Gardes côtes et les Douanes.

Le plan de modernisation de l'Erenav prévoit aussi la création de nouveaux chantiers de réparation navale notamment à Annaba, Arzew (ouest) et Djen Djen (est) et la modernisation de cette activité sur les trois sites existants d'Alger, de Bejaia (est) et d'Oran (ouest).

Ce programme de six ans prévoit également le lancement de la réparation navale pour les navires de pêche dans 14 ports de pêche.

L'Erenav devrait se doter de nouveaux moyens de mise à sec comme les docks flottants ou les roulevs ainsi que d’équipements de manutentions.

Le développement des activités de réparation et de construction navale permettra la création de plus de 1 700 emplois directs et près de 7 000 emplois indirects, selon Ali Sali cité par l'agence APS.

L'entreprise ambitionne de porter sa part de marché dans la réparation navale de 12% à 28% et d'atteindre une part de marché de 10% dans la construction navale.

Hormis des constructeurs privés de bateaux de pêche ou le chantier naval des militaires près d’Oran,  l’Erenav sera la première entreprise en Algérie à se lancer dans la construction navale.


A. Belkessam, à ALGER


Lundi 6 Février 2012



Lu 5481 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:43 PSA va fabriquer un pick-up en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise