Econostrum

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

L’Egypte exportera plus de fils de coton vers la Turquie




L'industrie textile égyptienne va bénéficier des nouvelles mesures turques (photo F.Dubessy)
L'industrie textile égyptienne va bénéficier des nouvelles mesures turques (photo F.Dubessy)
ÉGYPTE. La nouvelle a été annoncée par le ministre égyptien de l'Industrie et du Commerce extérieur, Hatem Salah : « nous allons augmenter nos exportations de fils de coton vers la Turquie et nous profiterons des frais de transport plus bas et de l’accord de libre-échange avec la Turquie, pour concurrencer les produits pakistanais et indien ».

Ankara a pris la décision d’annuler ses taxes protectionnistes sur ses importations de fils de coton.

La Turquie compte parmi l’un des meilleurs marchés absorbant le fil de coton égyptien, en effet, les exportations de ce produit entre 2007 et 2011 ont atteint 7 790 tonnes avec une valeur de 66,2 M$ (49 M€).



Safia Ouared, au CAIRE


Mercredi 30 Janvier 2013



Lu 2288 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 9 Octobre 2014 - 08:33 Prada rachète la tannerie française Hervy

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertIsraël / Palestine : la paix est-elle encore possible après la dernière guerre de Gaza ?
 
Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Malgré les mille précautions de Tsahal et à cause de la politique du « bouclier humain » du Hamas (confirmée par l’ONU et certains journalistes), ce sont encore les civils gazaouis qui ont payé le prix le plus fort de cet ultime conflit...
 

avis d'expertVers un modèle de cluster maghrébin spécifique
 
Paulette Pommier, Consultante internationale en développement régional et aménagement du territoire
Dans les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) des concentrations géographiques d’activités, clusters spontanés ou organisés, ont été recensées...
 

avis d'expertLe retour de l'Égypte sur la scène internationale
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Voici un an, le départ forcé des Frères Musulmans était très mal accueilli par les Occidentaux et une partie de l'opinion internationale...
 

avis d'expertLe Maghreb est-il prêt à accueillir des coproductions ?
 
Amal Chevreau, responsable pôle études et production à Ipemed
Au sein de l'UE, le taux de chômage est estimé à 10,2% en juin 2014 (1). Au Sud, le taux de chômage est de l'ordre de 20 à 25 % chez les jeunes...
 

Autres avis d'experts