Econostrum

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

L'Egypte approuve la vente de la National Société Générale Bank




La vente de sa filiale égyptienne rapportera 1,5 mrd € à la Société générale.
La vente de sa filiale égyptienne rapportera 1,5 mrd € à la Société générale.
ÉGYPTE. L'autorité de régulation financière égyptienne autorise le rachat de la National Societé Générale Bank par la Banque nationale du Qatar. Elle exige toutefois que la prise de contrôle porte sur 100 % des parts.
 
Conclue début décembre 2012, la transaction, d'un montant de 1,5 mrd €, ne portait que sur les 77,17 % d'actions détenues par la Société générale (CA 2011 : 25,6 mrds €) dans sa désormais ex-filiale en Égypte.
 
Créée en 1978, celle-ci dispose dans le pays d'un réseau de 160 agences et d'un portefeuille de 700 000 clients.


Lire aussi:  BNP Paribas vend sa filiale égyptienne


Mathieu Bouchard


Lundi 25 Février 2013



Lu 1139 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 8 Octobre 2014 - 11:14 Un fonds libyen réclame 792 M€ à Goldman Sachs

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertLes dimensions internationales de la crise libyenne
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
La situation politique en Libye est extraordinairement complexe et voisine de l’anarchie. Depuis les élections de juin 2014, il existe deux parlements et deux gouvernements.
 

avis d'expertIsraël / Palestine : la paix est-elle encore possible après la dernière guerre de Gaza ?
 
Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Malgré les mille précautions de Tsahal et à cause de la politique du « bouclier humain » du Hamas (confirmée par l’ONU et certains journalistes), ce sont encore les civils gazaouis qui ont payé le prix le plus fort de cet ultime conflit...
 

avis d'expertVers un modèle de cluster maghrébin spécifique
 
Paulette Pommier, Consultante internationale en développement régional et aménagement du territoire
Dans les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie) des concentrations géographiques d’activités, clusters spontanés ou organisés, ont été recensées...
 

avis d'expertLe Maghreb est-il prêt à accueillir des coproductions ?
 
Amal Chevreau, responsable pôle études et production à Ipemed
Au sein de l'UE, le taux de chômage est estimé à 10,2% en juin 2014 (1). Au Sud, le taux de chômage est de l'ordre de 20 à 25 % chez les jeunes...
 

Autres avis d'experts