Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L'Egypte accélère le développement de l'énergie éolienne


Dix entreprises ont été choisies pour répondre à un appel d'offre concernant un nouveau parc éolien dans le Golfe de Suez. Mais pour parvenir à l'objectif de 12% d'électricité produite par l'éolien en 2020, la route est encore longue.



Le complexe éolien de Zafarana, dans le Golfe de Suez. (Photo Global Wind Energy Council)
Le complexe éolien de Zafarana, dans le Golfe de Suez. (Photo Global Wind Energy Council)
EGYPTE. Le nouveau complexe éolien, d'une capacité d'environ 250 mégawatts, doit être construit au bord de la Mer Rouge, sur la rive ouest du Golfe de Suez. Les dix entreprises sélectionnées par le gouvernement égyptien - dont Orascom Construction, El Sewedy Cables, Enel Green Power, et EDF - doivent présenter leur offre au premier semestre 2011, pour une mise en service du site en 2014.

L'entreprise qui remportera le contrat sera en charge de la construction, de l'exploitation et de l'entretien du parc. L'électricité produite sera vendue à l'Egyptian Electricity Transmission Company pour 2 centimes d'euros environ le kilowattheure.

Le lancement de ce nouvel appel d'offre illustre la volonté du gouvernement égyptien de transférer progressivement la production d'énergie du public vers le privé : le groupe public Electricity Holding Company cumule un déficit de 862 M€, dû notamment à la politique de subvention de l'électricité.

7200 mégawatts issus de l'éolien en 2020

Avec un vent soufflant en moyenne à neuf mètres par seconde au bord de la Mer Rouge, l'Egypte a un fort potentiel en matière d'énergie éolienne. Mais ce pays producteur de gaz s'est longtemps reposé sur les énergies fossiles.

L'Egypte doit maintenant accélérer sa conversion à l'énergie éolienne si elle veut atteindre son objectif de 12% d'électricité produite grâce à la force du vent en 2020.

D'après l'Agence égyptienne des énergies renouvelables (NREA), il faut un réseau de 7 200 mégawatts pour y parvenir. Pour l'instant, seuls 430 mégawatts sont issus de l'énergie éolienne, produits par le complexe de Zafarana (voir ci-dessous).

"Pour atteindre notre objectif, nous prévoyons de construire 600 mégawatts par an, dont 200 seront financés par l'Etat égyptien et 400 par le secteur privé", explique Laila Gorgi, vice-présidente de la NREA.

Un parc éolien pour alimenter des cimenteries

Le complexe de Zafarana, situé sur la côte ouest de la Mer Rouge, à 220 km au sud-est du Caire, est le seul site éolien important du pays. Construit avec l'aide du Danemark, de l'Espagne et de l'Allemagne, le site doit atteindre à terme une capacité de 545 mégawatts. Il devrait alors fournir de l'électricité à 340 000 foyers et permettre d'économiser 360 000 tonnes de CO2.

Deux autres complexes éoliens sont en projet au bord de la Mer Rouge, dans le golfe d'Al Zayt. Le premier parc va être construit par l'entreprise italienne Italgen pour alimenter ses cimenteries égyptiennes en électricité. L'appel d'offre concernant le second projet, d'une capacité de 200 mégawatts, doit être lancé début 2010.

A plus long terme, le gouvernement égyptien prévoit aussi de construire des parcs éoliens dans les gouvernorats de Minya, Assiout et Beni Souef, dans le sud de l'Egypte.

Lire aussi : Le Maroc met le paquet sur l'éolien
Et : Un parc éolien de 100 M€ près de Tanger
Et : RES Méditerranée va développer éolien et solaire dans les pays méditerranéens


Nina Hubinet, au CAIRE


Jeudi 19 Novembre 2009



Lu 4770 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise