Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Algérie se lance dans l’exploitation du gaz de schiste




La fracturation hydraulique recèle des dangers selon certains experts (photo DR)
La fracturation hydraulique recèle des dangers selon certains experts (photo DR)
ALGÉRIE. Le ministre algérien de l’Énergie et des Mines a annoncé le 17 septembre 2013 que l’Algérie était prête à se lancer dans l’exploitation du gaz de schiste.
Dans une allocution lue en son nom devant les participants à une journée d’étude sur les gaz non conventionnels , Youcef Yousfi a indiqué que l’entreprise publique d’hydrocarbures Sonatrach avait identifié des blocs pour l’exploration de réserves de gaz de schistes.

Un tel projet nécessite une action de formation de très nombreux spécialistes et techniciens. L’Algérie, a déjà envoyé dix-huit cadres aux États-Unis pour y suivre une formation. Un autre groupe de cadres devrait entamer une formation dans ce même pays en février 2014.

Les réserves algériennes de gaz de schiste récupérables ont été réévaluées par le département américain de l’Énergie qui les a situé à quelques 19 800 milliards de m3 au printemps 2013 contre 6 440 milliards en 2011.

De nombreuses voix d’experts et de défenseurs de l’environnement ont demandé à plusieurs reprises aux autorités l’ouverture d’un débat national sur l’exploitation de gaz non conventionnels.

Ils pointent de doigt la faiblesse des marges bénéficiaires, les coûts élevés de production, la volatilité des prix, l’absence de maitrise nationale de la technologie d’exploitation qui profitera davantage aux sociétés étrangères très onéreuses, les dangers que recèle la technique par fracturation hydraulique pour l’environnement, et un recours inconsidéré aux réserves d’eau dans un pays semi-aride…


A. Belkessam, à ALGER


Mercredi 18 Septembre 2013



Lu 7734 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par belhatem le 19/09/2013 12:50
Citoyens du monde bonjour
Il est d'une affligeante tristesse de se laisser abuser à ce point par ceux là même qui ont largement participé à l'épuisement des ressources en instruisant un ordre mondial cousu sur mesure pour leur permettre d'atteindre l'autonomie énergétique. Et cela en bafouant toutes les règles au nom de leur propres intérêts quand bien même cela supposait l'oppression, le pillage organisé et la déstabilisation de tout un pan de l'humanité. J'entends par là les Etats unis et leur hégémonie sur le monde.
Il ne leur a pas suffit de piller avec l'aide de citoyens algériens vendus à leur cause, la ressource pétrolière, voilà qu'ils s'apprêtent à polluer les nappes phréatiques et fragiliser tout un écosystème, toujours avec l'aide de con-citoyens, collaborateurs d'un nouveau genre, prêts à vendre leur pays au plus offrant!
N'est il pas regrettable de miser sur le gaz de schiste dans un pays qui n'a pas été capable de miser sur une ressource naturelle aussi importante que la ressource solaire ou la biomasse?!!! que faire de nos déchets dit on en Algérie?!!! Face à tant de turpitude, reste l'indignation, laquelle sans actions, relève d'aveux de comptoirs...sans promesse d'ivresse!

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

2.Posté par Kara le 19/09/2013 15:20
je suis désolée pour les Algériens. Pour le long terme. Pour leurs enfants. Pour l'eau.
Pillage....

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise