Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Algérie renforce les règles de sécurité des automobiles importées




Le nouveau cahier des charges prévoit l’instauration de normes strictes d’émission de CO2  (photo F.Dubessy)
Le nouveau cahier des charges prévoit l’instauration de normes strictes d’émission de CO2 (photo F.Dubessy)
ALGÉRIE. Dix équipements de sécurité, entre autres des airbags et un système de freinage ABS, seront exigés dans les véhicules neufs commercialisés en Algérie par le nouveau cahier des charges en cours d’élaboration au niveau du ministère de l’Industrie et des mines.

Élaboré en collaboration avec l’Association nationale des concessionnaires automobiles d’Algérie (AC2A), ce nouveau cahier des charges régissant l’activité des concessionnaires automobiles prévoit l’instauration de normes strictes d’émission de CO2 fixant les limites maximales d’émission polluantes des moteurs de véhicules.

En dépit d’un fléchissement observé ces deux dernières années, l’Algérie reste un gros importateur de véhicules avec près de 450 000 véhicules importés en 2014.

Le montant des importations de véhicules représente 6,34 mrds$ (5,9 mrds€) en 2014 contre 7,33 mrds$ (6,9 mrds€) en 2013.


Acia Kaci, à ALGER


Mercredi 18 Mars 2015



Lu 912 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA