Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Algérie dispose d’un important potentiel de gaz de schiste




Pour Youcef Yousfi, le potentiel de gaz de schiste algérien est très prometteur  (photo DR)
Pour Youcef Yousfi, le potentiel de gaz de schiste algérien est très prometteur (photo DR)
ALGÉRIE. Le ministre algérien de l’Energie et des Mines a annoncé le 27 février 2012 que le potentiel de gaz de schiste algérien "est au moins comparable aux plus importants gisements américains".

Dans son allocution d’ouverture des travaux de la première journée du workshop international sur le gaz de schiste organisé à Oran (Est d’Alger) par l’Association algérienne de l’industrie du gaz (AIG) en collaboration avec l’Union internationale de l’industrie du gaz (UIIG), Youcef Yousfi a précisé que l’Algérie était "en phase d’approfondissement des études d’évaluation du potentiel".

Le pays, a poursuivi le ministre, est disposé à traiter avec "tous les acteurs intéressés et qui disposent de la maîtrise technologie nécessaire au développement de ces ressources dans des conditions optimales".

"Une vaste réflexion sur les réformes réglementaires a été lancée pour adopter un certain nombre de mesures incitatives dans le but d’intensifier la prospection, y compris dans l’offshore et les zones peu connues" ,a ajouté le ministre

Intervenant en marge des travaux, Abdelmadjid Attar, expert algérien en énergie et vice-président de l’AIG, a estimé que les coûts de production du gaz de schiste étant plus élevés que sa valeur commerciale, la priorité devait aller au développement des techniques et technologies de forage et d’exploitation afin de les réduire. Il a par ailleurs insisté sur la nécessaire maîtrise de l’impact de cette activité sur l’environnement.

Lire aussi: L’Algérie se lance dans la production de gaz de schiste avec l’italien ENI


A. Belkessam, à ALGER


Lundi 27 Février 2012



Lu 2069 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par Ismail le 28/02/2012 01:26
L'exploitation de gaz de schiste est polluante, et ça gaspille les richesses hydrique du pays, très rare dans ce pays semi aride. Rien ne presse pour son exploitation. Il faut attendre qu'une nouvelle technologie moins dommageable pour l'environnement soit trouvée. En plus, l'Algérie a assez de richesses pour le moment. Son exploitation dans l'immédiat serait criminelle et irresponsable.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise