Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

L’Algérie creuse son déficit de produits alimentaires




ALGERIE. La facture alimentaire de l'Algérie atteint des sommets pour atteindre 4,8 milliards de dollars sur le six premiers mois de 2011 contre 3 milliards au premier semestre 2010, soit un bond de près de 60%. Un chiffre largement supérieur à la progression moyenne des importations algériennes, qui dépasse tout de même +16%.

Les chiffres donnés par le Centre national de l’informatique et des statistiques des douanes (Cnis) indiquent une croissance de 99% des achats de céréales, de 93% pour les produits laitiers, de 48% pour les produits à base de sucre, de 21% pour les viandes. Les céréales, semoules et farines représentent à elles seules et sur seulement six mois un déficit du commerce extérieur de 2 milliards de dollars.

Au vu de ces chiffres, les mesures prises ces dernières années par l'Etat algérien pour freiner ses importations de biens et services apparaissent comme un échec, même si l'explosion des importations de céréales s'explique par les achats massifs effectués par l’Algérie pour reconstituer ses stocks de céréales et par l'obligation faite à l’Office algérien interprofessionnel des céréales d’augmenter les quotas fournis aux transformateurs.

Plus que jamais, l'économie algérienne repose sur la manne des hydrocarbures, qui permet aux exportations de grimper de 17,1% (31,27 milliards de dollars) au premier semestre 2011. Les hydrocarbures représentent plus de 97,15 des exportations algériennes. L’Algérie bénéficie donc d'un excédent commercial en de 13,34 milliards de dollars extrêmement fragile.
 



Gérard Tur


Lundi 25 Juillet 2011


Plus d'actualités sur : Algérie, cnis, exportations, hydrocarbures, importation

Lu 2945 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €


Commentaires

1.Posté par boualem le 28/07/2011 12:33
Quand je pense que c'était le grenier de L'Europe, avec ces terres riches. Même Napoléon était épaté. Ces crapules de corrompus de haut fonctionnaires et ministres ont détruit l'agriculture en échange de dessous de table. Un jour viendra où ils devront payer, eux ou leurs enfants...

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise