Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Jérôme Richier : «La Tunisie, c’est la banlieue de Marseille »


Le créateur de la jeune marque de maillots de bains marseillaise Filigrane démystifie la « délocalisation » au Maghreb. Pour lui, qui pèse à peine plus de 150 K€ de chiffre d’affaires, travailler avec la Tunisie n’a rien de compliqué. Et il est livré quatre fois plus vite que par ses fournisseurs chinois.



Quel est le profil de votre entreprise ?
Créée en 2002, notre marque est spécialisée des maillots de bain pour la femme et l’homme. Nous avons récemment ajouté des modèles de beachwear à nos collections pour un chiffre d’affaires d’environ 150 K€.

Comment se sont passés les débuts de votre aventure à l’international ?
J’ai travaillé avec des façonniers marseillais, mais ça n’a pas marché. Moi j’avais du mal à m’engager sur les quantités fermes à l’avance parce que je me lançais, et puis c’était dur pour eux au niveau prix. Bref, j’ai fait une chose qui est maintenant habituelle pour moi : j’ai pris un billet d’avion –ce n’est plus très cher maintenant- et j’ai sonné aux portes. Tous les listings que j’ai acheté ou récupérés, y compris ceux venant de structures reconnues, n’étaient pas à jour. Ca a peut être marché pour d’autres, moi non….. Il y a aussi des salons professionnels, pour nouer ce type de contacts normalement. Mais il n’y a que des gros fabricants, et quand vous commencez, vous n’êtes pas crédible. Donc très concrètement en Tunisie j’ai demandé où se trouvaient les zones industrielles, et je m’y suis rendu. Je suis tombé sur quelqu’un de sérieux et nous travaillons ensemble depuis maintenant 6 ans pour les modèles femme. Vous savez, la Tunisie, c’est la banlieue de Marseille. On peut y aller très souvent, pour faire un saut, vérifier, voir, etc.

En pratique, ça se passe comment ? Vous avez un accompagnement particulier ?
Je leur envoie ma matière première en octobre, ils me renvoient les maillots fin février, je paie à trente jours après avoir vérifié la marchandise. Voilà…

Pourquoi faire fabriquer vos modèles homme en Chine si ça se passe bien au Maghreb?
Les maillots femmes font intervenir des matières élastiques, qui génèrent des contraintes particulières. En Chine, où je vais une à deux fois par an, j’ai rencontré une petite entreprise qui me fait plus d’imprimés en moins grosses quantités.

Maghreb et Chine, c’est pareil ?
Maintenant, ils savent faire de la qualité en Chine. D’ailleurs, en Tunisie, 30% des entreprises de confection ont tiré le rideau sous l’effet de la concurrence chinoise. Seuls restent les meilleurs, ceux qui savent travailler et se remettre en question. Néanmoins, c’est vrai que depuis qu’il y a la mode de la Chine, quelque part ça légitime la fabrication au Maghreb. Et puis il y a la question des délais, il faut savoir que quand on fait travailler la Chine, c’est du travail à un an, alors que le Maghreb c’est à trois mois. Quand on a comme moi des conteneurs bloqués sur le port en ce moment, on sait qu’avec le Maghreb c’est plus simple.

Que deviennent vos maillots ?
Je les vends en France mais aussi à l’export, en particulier au Maroc et en Tunisie, même si c’est embryonnaire. Et figurez-vous qu’au Maroc, ils ne discutent pas les prix ! Cette année, je n’ai pas eu suffisamment le temps d’aller démarcher. Pourtant, je sais que chez nos voisins directs, les commerces de détail sont encore nombreux, contrairement à ici. En France, il y a un hyper pour 60 000 habitants, en Espagne c’est 1 pour 130 000 habitants, et en Italie, 1 pour 180 0000 !
AP




amandine place


Vendredi 30 Mai 2008


Lu 1056 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise