Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Israël rend à l’Égypte des antiquités volées




Remise de sarcophages entre Israël et l'Egypte. (Photo ministère israélien des Affaires étrangères).
Remise de sarcophages entre Israël et l'Egypte. (Photo ministère israélien des Affaires étrangères).
EGYPTE/ISRAEL. Dimanche 22 mai 2016, Israël a rendu deux pièces d’antiquités à l’Egypte. Selon le communiqué de presse du ministère des Affaires étrangères de Jérusalem : « Il s’agit de deux couvercles de sarcophages, l’un datant de la période entre le 8ème et le 10ème siècle et le deuxième entre le 14ème et le 16ème siècle ». 
 
Cela fait quatre ans que l’Autorité israélienne des antiquités a intercepté ces sarcophages. Le Jérusalem Post explique que ces deux pièces sont d’abord passées par Dubaï, puis par Londres avant d’arriver en Israël en 2012, dans un étal de marché. 
 
À cette période, l’ancien président égyptien Mohamed Morsi avait rappelé son ambassadeur en Israël. Une situation qui n’avait pas poussé les deux pays au dialogue, malgré le traité de paix signé en 1979. Mais depuis juin 2015, Le Caire a nommé un nouvel ambassadeur, Hazem Khairat. « Les relations entre l’ambassadeur et le ministère des Affaires étrangères ont rendu possible ce retour » précise le communiqué de presse. 
 
La France tente depuis plusieurs semaines de réinstaller un dialogue israélo-palestinien, et souhaite mettre en place une conférence internationale pour relancer ce processus, le 30 mai 2016. L’Égypte a décidé d’y apporter son soutien mardi 17 mai 2016. Le Président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi déclarait lors de l’inauguration d’une centrale électrique « Si nous sommes en mesure de résoudre le problème de nos frères palestiniens, notre accord de paix sera plus chaleureux ». Il propose de « jouer un rôle de médiateur entre les Palestiniens et Israël ».
 
Une initiative saluée par le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou. Il se déclare même « prêt à participer, avec l'Égypte et les autres pays arabes, aux progrès du processus diplomatique et de la stabilité dans la région ». Benjamin Netanyahou souffle le chaud et le froid car il vient dans le même temps de nommer un ultranationaliste ministre de la Défense. 
 
Même chose du côté palestinien. Le Hamas a écrit un communiqué de presse déclarant « qu’il accueille les déclarations égyptiennes pour la réconciliation palestinienne, et souligne son empressement à faire face à tous les efforts pour réussir la réconciliation ». 


Ludivine Tur


Lundi 23 Mai 2016



Lu 1219 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise