Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Israël devient le principal fournisseur d'énergie de la Jordanie




Noble Energy signe un accord d'intention avec la compagnie nationale jordanienne d'électricité (photo du groupe)
Noble Energy signe un accord d'intention avec la compagnie nationale jordanienne d'électricité (photo du groupe)
ISRAËL / JORDANIE. Israël est en passe de devenir le principal fournisseur d'énergie de la Jordanie, avec la signature d’un accord d'intention de 15 mrds$ (soit environ 11,4 mrds€).

Noble Energy devrait ainsi fournir près de 45 milliards de mètres cubes de gaz naturel provenant du champ gazier de Leviathan à l'entreprise nationale d'électricité du royaume hachémite (l'"Electric Power Company") sur quinze ans.

Keith Elliott, vice-président de Noble Energy pour la région Méditerranée orientale se réjouit de pouvoir "soutenir la prospérité économique de la région grâce au développement de ces sources d'énergie d'envergure mondiale."

Le protocole d'accord demeure soumis aux approbations réglementaires de chacun des pays.




Jeudi 4 Septembre 2014



Lu 2254 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par Bernard CORNUT le 05/09/2014 10:37
Esbroufe! ce qui est un protocole d'intention qui nécessite encore ratification en Jordanie et en Israël, est présenté comme un contrat signé dans la légende de la photo, et, pire, dans le titre de l'article, une réalité qui fait déjà que "Israël devient un fournisseur principal d'énergie de la Jordanie". Un peu de sérieux. Avec ce genre de distorsion sémantique, je comprends que M. le professeur Gilles Kepel puisse répéter partout que la dimension pétrolière et gazière des problèmes du Moyen-Orient n'est plus si importante que cela. Alors que c'est complètement faux, même l'AIE le dit: la clé de l'économie énergétique globale restera au Moyen-Orient, qui seul, et surtout l'Iraq, détient des gisements de pétrole pas cher. Vu le coût d'exploitation prévisionnel du gaz en eaux profondes au site dit Léviathan, le protocole d'accord n'a de chances de se transformer en contrat à long terme, que si, et seulement si, le prix du pétrole et du gaz ne redescendent pas en dessous de 50$/equivalent baril, ce qui est possible puisque le prix de revient en Iraq est de 4$baril, possible et probable si l'Iraq redevient libre de ses décisions et reste uni.
Et de plus si un Iran libre à nouveau, un Iraq libre et calme à nouveau et le Qatar s'entendent pour investir ensemble pour un gazoduc depuis les champs gaziers du Golfe, à travers les champs iraqiens, puis les champs futurs de la Syrie du Nord Est, vers la Méditerranée à travers la trouée de Homs redevenu calme et libre d'influences étrangères, alors le gaz de Leviathan n'aura guère de chances d'être produit, à part pour remplacer peu à peu le charbon qui alimente la centrale de Haïfa, et aucune chance d'être exporté. Comprenne qui voudra.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise