Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Industrie automobile espagnole : les mesures de relance s’avèrent en partie efficaces




Miguel Sebastián, ministre espagnol de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce (photo ministère)
Miguel Sebastián, ministre espagnol de l'Industrie, du Tourisme et du Commerce (photo ministère)

ESPAGNE. Le Plan 2000 E, lancé en grande pompe en mai 2009 par le ministère de l’Industrie espagnol  en faveur de l'automobile ibérique, semble porter ses fruits depuis deux mois. Selon l’Anfac, l'association des constructeurs espagnols, le nombre d’immatriculations affiche en octobre 2009 une progression de 26,4% par rapport à la même période en 2008.

Selon les termes du Plan 2000 E, le gouvernement et les régions, chacun à hauteur 25%, et les fabricants à hauteur de 50% subventionnent l'achat de certains véhicules neufs ou de moins de cinq ans à hauteur de 2 000 euros. La mesure remporte un tel succès que le gouvernement a décidé, en octobre 2009, de compléter de 40 M€ l'enveloppe du plan qui s'élevait au départ à 100 M€. 

"Pour sortir l’Espagne de la crise, certains secteurs réclament un effort collectif particulier, c’est le cas de la construction, mais également de l’automobile", déclarait mardi 3 novembre 2009 Javier Gómez-Navarro Navarrete, président du Conseil supérieur des chambres de commerce, comme pour mieux souligner l’implication grandissante de l’Etat dans la relance de cette industrie. 

Mais l’Espagne connaît des revers dans cette bataille. Le dernier en date est consécutif à la décision surprise de l'Américain General Motors, mardi 3 novembre, de ne plus vendre sa filiale européenne Opel.

Alors que le ministère de l’Industrie était parvenu à un accord avec Magna, le repreneur pressenti qui s'engageait à sauvegarder 6 100 des 7 000 emplois espagnols d'Opel, le ministre Miguel Sebastián n’a pas caché son étonnement face à la rétractation de Général Motors : "Il n'est pas question que nous revenions à la case départ", a-t-il averti.

 

Lire aussi : Après déstockage, l'automobile se vend à nouveau
Manuel de la Guardia est nommé Pdg de Nissan Iberia S.A.
L'Espagne injecte 4 mds€ pour sauver son secteur automobile
Nissan relance l'activité automobile à Barcelone avec une fourgonnette
James Muir nommé à la tête de Seat en pleine négociation avec les syndicats sur l'avenir de l'entreprise
La Banque européenne d'investissement accorde 3 mds€ de crédits à l'industrie automobile européenne
Nissan renonce à 1680 licenciements
Automobile : un plan de sauvegarde réclamé par les entreprises et les syndicats espagnols



Anna Casal, à BARCELONE


Jeudi 5 Novembre 2009



Lu 1581 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:43 PSA va fabriquer un pick-up en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise