Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

HMP chasse le gaspi en jouant


Le programme pilote « Encerticus » conduit par trois bailleurs sociaux espagnol, italien et français entend inciter les habitants à réduire leur consommation énergétique... sans discours moralisateur, ni gadgets sophistiqués.



FRANCE. Le programme Encerticus (acronyme de « Energy Certification and Communication Technologies for User Satisfaction », soit en Français : « Efficacité énergétique, communication satisfaction des usagers et technologies d’information ») est doté d’une enveloppe de 1,5 million d’euros pris en charge à 75% par l’Europe, le solde étant apporté par les bailleurs et les collectivités. A Marseille, l’opération de la Grotte Rolland (8e) représente un investissement de 600.000 euros financé par l’UE (75%), la Région Paca (5%) et HMP (20%). Conduite par l’OPH Habitat Marseille Provence sur une résidence de 45 logements, elle est supervisée par une équipe associant une sociologue, Viviane Hamon, une équipe de psycho-sociologues du Laboratoire Travail et Cognition de l’université de Toulouse-Le Mirail, GDF Suez, le bureau d’études techniques SOL.A.I.R. et des spécialistes des applications multimédia.

 

Dans la course aux économies d’énergie dans le bâtiment, la technologie est évidemment une aide précieuse. Mais le comportement des habitants usagers compte tout autant, voire plus que le dernier gadget éco-performant. Ce constat constitue le coeur d’« Encerticus », une expérience pilote menée par l’Union européenne dans trois pays méditerranéens : France, Espagne et Italie. Ce projet s’inscrit dans le cadre du programme MED. Il a pour chef de file le CIMNE (Centre de recherche et de développement sur les technologies numériques lié à l’Université polytechnique de Catalogne) et associe trois bailleurs sociaux, un par pays : l’OPH Habitat Marseille Provence (HMP), « Forum », organisme HLM de la région de Barcelone et « CasaQualità », coopérative italienne d’habitat social.


Inciter par le jeu

Un des immeubles de la Grotte Rolland après réhabilitation. Photo HMP
Un des immeubles de la Grotte Rolland après réhabilitation. Photo HMP

La démarche expérimentale concerne des opérations de rénovation énergétique instiguées par ces trois logeurs sur plusieurs de leurs résidences. Profitant des travaux engagés sur cet échantillon de 180 logements répartis sur trois sites (à Marseille, Prato près de Florence et Manresa, dans la banlieue de Barcelone), les organismes ont décidé de sensibiliser les habitants à l’importance des écogestes. Loin de toute démarche moralisatrice ou culpabilisatrice, cette responsabilisation passe par une approche ludique (les « nudges » dans le jargon scientifico-comportemental) qui doit amener les locataires à modifier leurs habitudes en matière de consommation énergétique. 

  

« L’idée, c’est d’inciter les gens à comprendre par eux-mêmes l’importance des écogestes, sans faire la morale et en se dégageant des carcans normatifs », avance Gaétan Lazzara, directeur de la maîtrise d’ouvrage d’HMP. Avec ses homologues transalpins et catalans, le bailleur marseillais compte ainsi tester durant trois ans des applications multimédias pour les Smartphones ou les tablettes indiquant aux résidents leur consommation en temps réel. Ce monitoring se déclinera sur un mode ergonomique, voire ludique... 

  

A Marseille, les fournisseurs d’énergie, GRDF et ERDF, accompagneront le dispositif en installant gratuitement les nouveaux compteurs intelligents qui affichent la courbe de consommation en temps quasi-réel sur des afficheurs placés au cœur des habitations. 


 


Réduire la facture de 10 à 15%

A terme, les trois organismes espèrent obtenir par cette approche un gain de l’ordre de - 5 à - 15% sur la consommation énergétique des habitants. Sur l’ensemble de la Grotte Rolland (45 logements répartis en 7 bâtiments), HMP a chiffré ces objectifs : « D’ici 2015, grâce aux travaux de rénovation des immeubles, nous espérons ramener la consommation énergétique de 136 à 97 kWh/m2/an », explique Gaétan Lazzara. Ce gain permettra aux logements d’afficher la classe « C » sur l’étiquette énergétique, sans recours à des dispositifs sophistiqués : « Les travaux devraient s’étaler durant toute l’année 2014. Ils porteront sur des opérations de rénovation thermique classique : isolation des façades par l’extérieur, installation de thermostats de double vitrage, réaménagement des halls d’entrée... », détaille Gaétan Lazzara. 

  

Le devis par appartement sera ainsi loin d’atteindre les sommets, « environ 20.000 euros par logement, soit une facture globale de 1 million d’euros », précise le responsable d’HMP. A l’horizon 2016, grâce aux « nudges », les actions d’incitation « douce », le bailleur phocéen espère gagner encore 10% pour afficher « un niveau de 90 kWh/m2/an ».

  

A Prato, CasaQualità mise sur un gain de 15% dans la consommation électrique des 36 logements de sa résidence. Des économies qui viendront confirmer l’axiome écolo suivant : « le kilowatt heure le moins cher est celui que l’on ne consomme pas... ». 

 





Mercredi 11 Décembre 2013



Lu 1011 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise