Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Grèves en France, Espagne et Grèce contre les réformes des retraites


En France comme en Espagne et en Grèce, les protestations contre les réformes des retraites prennent de l'ampleur



Les manifestations contre la réforme des retraites se succèdent. Photo MPVega
Les manifestations contre la réforme des retraites se succèdent. Photo MPVega

EUROPE. L'Europe vieillit et l'âge de départ à la retraite agite peu ou prou tous les pays du nord de la Méditerranée. Pour les hommes, il est de 60 ans en France, 61 à Malte, 62 ans en Slovaquie, 63 ans en Slovénie, 65 ans à Chypre, en Espagne, en Italie, au Portugal et en Grèce. Les femmes partent à 60 ans en France, en Italie, à Malte, en Grèce, 61 ans en Slovénie, 62 ans en Slovaquie, 65 ans à Chypre, en Espagne et au Portugal.
 

En France, où le gouvernement entend porter l'âge de départ à 62 ans avec une durée de cotisation minimale de 41,5 ans, la journée de mobilisation organisée le 23 septembre 2010 totalise 231 manifestations contre 217 pour celle du 7 septembre 2010. 


Les syndicats espèrent arriver à faire descendre dans les rues près de 3 millions de manifestants (2,7 millions le 7 septembre. 1,1 million selon la police). Les responsables syndicaux, CGT, CFDT, FO...voient dans cette seconde journée le début d'un mouvement qui va s'inscrire dans la durée, face à un gouvernement qui a confirmé qu'il n'assouplirait pas les mesures d'âge.


Reconduction possible du mouvement en France

 

Le 24 septembre 2010, l'intersyndicale doit se réunir et certains n'hésitent pas à prôner une grève reconductible, même si la CGT et la CFDT semblent préférer des manifestations le samedi. 

 

Tout devrait se jouer dans les secteurs les plus forts syndicalement, comme la fonction publique et les transports où Sud Rail, FO et la CFTC appellent à un mouvement reconductible dans une dizaine de Régions. L'éventuelle mobilisation des lycéens et des étudiants, la plupart encore en vacances lors du dernier mouvement, apparaît elle aussi déterminante.  

 

Les premiers éléments indiquent des débrayages importants à la SNCF, dans les aéroports, les réseaux de transports urbains, l'enseignement, les hôpitaux... 
 

Grèves multiples des contrôleurs, pompiers et essenciers, les retards étaient nombreux dans les aéroports français (photo F.Dubessy)
Grèves multiples des contrôleurs, pompiers et essenciers, les retards étaient nombreux dans les aéroports français (photo F.Dubessy)

Transports perturbés en Espagne

En Espagne, la grève du 29 septembre 2010 devrait elle aussi être très suivie. Selon les syndicats espagnols, le passage de l'âge de la retraite de 65 à 67 ans avec une durée de cotisation de 35 ans devrait provoquer l'une des grèves les plus dures de ces dernières années. 

Comme en France, les transports en commun seront en première ligne et l'Espagne s'attend à être privée de bus, métros, trains et avions le 29 septembre. Un accord sur un service minimum négocié entre les syndicats et le gouvernement pour assurer un service minimum permettra de maintenir environs 30% des vols internationaux et des 25% des liaisons ferroviaires.

En revanche, les salariés des autres secteurs, beaucoup moins syndicalisés, pourraient rester de simples spectateurs de ce bras de fer, même si un sondage indique que pour 58% des personnes interrogées, cette grève est justifiée.

La Grèce en octobre

La Grèce prendra la suite le 7 octobre 2010 avec 750 000 fonctionnaires appelés à faire grève par Adedy, principal syndicat du secteur public. 
Étouffé par une dette de près de 300 mds €, le gouvernement grec a imposé à ses fonctionnaires une baisse moyenne de 15% des salaires et de 10% du montant des pensions de retraite. Le plan prévoit un allongement de la durée de cotisation de 37 à 40 annuités d’ici 2015 et l'instauration d’un âge de départ à la retraite à 67 ans. L'Italie connait également une réforme des retraites. 

La "botte" pourrait bientôt devenir le pays d'Europe du sud où l'on travaille le plus vieux. Il faut déjà 35 ans d'activité pour disposer d'une retraite complète. A partir de 2012, les femmes fonctionnaires ne partiront plus à la retraite à 61 ans, mais à 65 ans comme les hommes. A partir de 2015, l'espérance de vie sera prise en compte, entrainant automatiquement un relèvement progressif de l'âge de départ de 5 ans à l'horizon 2050.  


Gérard Tur


Jeudi 23 Septembre 2010



Lu 3220 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise