Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Georges Papandréou veut restructurer la Grèce, pas la dette


Le premier ministre grec Georges Papandréou a présenté vendredi 15 avril son plan destiné à éviter une restructuration de la dette de son pays. Une annonce soigneusement théâtralisée : les Grecs ont pu assister en direct à la télévision au conseil des ministres durant lequel le projet a été annoncé.



Georges Papandréou, premier minstre Grec. Photo DR.
Georges Papandréou, premier minstre Grec. Photo DR.

GRECE. Les détails comme le calendrier d'application de ces mesures d'austérité ne seront révélés que fin avril. Mais les Grecs savent maintenant que le premier ministre grec Georges Papandréou entend conduire des réformes structurelles d'envergure s'appuyant sur un important plan de privatisation de 50 Mds€, la privatisation de sociétés comme l'entreprise ferroviaire Ose ou le producteur d'électricité DEI, la réforme du statut de la fonction publique, ou encore la fusion des différents organismes chargés de gérer les prestations sociales.


Au total, le projet prévoit de faire économiser à l'Etat grec 23 Mds€ en quatre ans. Quelques mesures de relance économique accompagneront ce plan afin d'éviter que la cure ne se transforme en récession et que les bienfaits des économies réalisées ne soient complètement effacés par une baisse des recettes fiscales. Il s'agit pour Georges Papandreou «  de la seule voie possible ».


Pas de restructuration de la dette

Le premier ministre se refuse en effet à engager son pays dans une restructuration de la dette publique, jugée pourtant inévitable par les marchés financiers qui imposent à la Grèce un écart de rendement entre ses obligations d'Etat à 10 ans et les Bunds allemands de plus de 1 000 points de base. La Banque centrale européenne (BCE) comme le Fonds monétaire international (FMI) soutiennent le gouvernement Grec dans sa volonté d'échapper à une restructuration de sa dette.


Le directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, estime que « la Grèce devrait s'en sortir ». Gertrude Tumpel-Gugerell, membre du directoire de la BCE, ne voit « aucune raison de restructurer la dette grecque, parce qu'un programme de consolidation budgétaire a été conclu avec la Grèce, que ce pays est en train d'appliquer. Le gouvernement grec a réduit le déficit public de 15 à 10%, c'est un grand pas ».


Plus prudent, le ministre allemand des finances, Wolfgang Schäuble, se dit prêt à engager de nouvelles mesures si le rapport que la BCE doit rendre en juin 2011 met en doute la capacité du pays à rembourser ses dettes.

Georges Papandreou fixe à son pays des objectifs ambitieux. Il entend faire passer en quatre ans les dépenses publiques de 53 à 44% du PIB (produit intérieur brut), et les recettes de 38% à 43% du PIB.



Gérard Tur


Vendredi 15 Avril 2011



Lu 1385 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise