Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

GDF Suez et M+W Group signent un marché de 530 M€ sur ITER




Le programme ITER utilise un concept de confinement magnétique appelé « tokamak », qui consiste à enfermer le plasma dans une chambre à vide en forme d'anneau (photo ITER)
Le programme ITER utilise un concept de confinement magnétique appelé « tokamak », qui consiste à enfermer le plasma dans une chambre à vide en forme d'anneau (photo ITER)
FRANCE. Le consortium associant trois filiales énergétiques du groupe GDF Suez (Cofely Axima, Cofely Ineo, Cofely Endel) et le groupe d’ingénierie allemand M+W Group a signé avec Fusion for Energy (F4E), l'agence qui gère la contribution de l'Europe au projet ITER, un contrat de 530 M€ pour la conception, la réalisation et la maintenance des équipements mécaniques et électriques du complexe Tokamak qui abritera le réacteur de fusion nucléaire.

Le contrat, d’une durée de six ans, concerne les dix-sept bâtiments qui forment le complexe Tokamak à Cadarache (sud de la France), à savoir les bâtiments Tokamak, Diagnostic et Tritium, ainsi que des bâtiments périphériques, ce qui représente un total de 97.200 m².

Ce marché prévoit également la fourniture d'un système de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) suffisamment puissant pour traiter un débit d'air de 1 million de m3/heure, ce qui correspond au volume d'air respiré par 3,5 millions de personnes par heure. Des systèmes d'instrumentation et de commande (IC), des alimentations, des dispositifs d'éclairage intérieur et extérieur, ainsi que des réseaux de distribution de gaz et de liquides seront également installés. Des systèmes de détection et d'extinction d'incendie composés de 2.000 détecteurs, des raccords et des équipements de commande munis de diverses interfaces reliant les différents bâtiments et systèmes seront également fournis.

Le plus gros contrat à ce jour

Dans un communiqué, l’agence F4E précise qu’il s’agit « du plus important contrat » passé depuis le lancement du projet.

Rappelons que l'Europe est le partenaire chargé de fournir les 39 bâtiments qu'abritera la plate-forme ITER de 42 hectares, à Cadarache.
Actuellement, 250 personnes sont engagées dans les travaux de construction pilotés par le consortium associant le français Vinci et le groupe espagnol Ferrovial Agroman (montant du devis : environ 300 M€).

D'ici la fin de l’année 2014, les effectifs devraient gonfler pour atteindre 2.000 personnes. F4E précise que « l'un des principaux défis consistera à couvrir les besoins d’une main-d’œuvre qui augmente rapidement et à garantir aux différentes entreprises travaillant sur le site une utilisation optimale de l’espace, afin de permettre la construction de toutes les installations en parallèle et dans les délais prévus ».




Mercredi 30 Octobre 2013



Lu 4394 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise