Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Fives Group récupère 450 000 € sur les 20 M€ de litiges avec Ynna Holding




La première vente aux enchères d'Asswak Assalam a permis de récupérer une part infime de la somme dûe par Ynna Holding à Fives Group. (photo: Aswak Assalam)
La première vente aux enchères d'Asswak Assalam a permis de récupérer une part infime de la somme dûe par Ynna Holding à Fives Group. (photo: Aswak Assalam)
MAROC / FRANCE. Personne ne veut racheter les hypermarchés Aswak Assalam. La mise aux enchères de 3,5 millions d’actions (valorisée à 20M€) du capital d’Aswak Assalam, filiale d’Ynna Holding, lundi 23 juin 2015, dans le cadre du conflit qui l’oppose à Fives Group, s'avère un quasi échec. Seules 70 000 actions ont été vendues pour 450 000€. Une nouvelle vente devrait être programmée dans quinze jours.

La mise aux enchères des hypermarchés Aswak Assalam du groupe marocain Ynna devait permettre au français Fives Group (ingénierie industrielle) de récupérer les 19,5M€ qu' Ynna a été condamné à lui verser par la Cour d’appel de commerce de Casablanca, mi-janvier 2015.

Le conflit commercial qui oppose Ynna Holding, l’un des premiers groupes marocains, Fives Groupe, remonte à 2008, quand Fives FCB remporte un appel d'offres lancé par Ynna Asment, filiale d’Ynna Holding pour la construction d'une cimenterie. Quand Ynna décide de mettre fin à ce projet de plus de 160 M€, Fives FCB réclame un dédommagement de près de 20 M€ que Ynna lui conteste.

Le groupe français obtient gain de cause devant une cour arbitrale suisse, puis devant la Cour d’appel de Casablanca. Fives Group demande rapidement la saisie conservatoire de toute une série d’actifs du groupe Chaabi dans la perspective du bras de fer qui va encore l’opposer à Ynna dans l’application de la décision marocaine.

Depuis lors, Ynna Holding met tout en œuvre pour empêcher la mise en vente de ses actifs. Le groupe est déjà parvenu à faire suspendre la vente de 65% des actions de la SNEP, une autre de ses filiales.




Mercredi 24 Juin 2015



Lu 7129 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:06 L'Etat islamique ne règne plus sur Syrte

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise