Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Fiat voit double et vise les 6 millions de véhicules en 2014




Fiat va séparer sa branche automobile de ses autres activités (Photo DR)
Fiat va séparer sa branche automobile de ses autres activités (Photo DR)
ITALIE. Au lendemain de la prise de pouvoir de John Elkann, héritier de la famille Agnelli, le groupe automobile italien Fiat  a décidé de séparer sa branche automobile du reste de ses activités.


« Il n'y a plus de raison de garder ensemble 
» des activités ayant des « logiques industrielles et financières aussi différentes », a tranché le directeur général Sergio Marchionne au cours de la présentation du plan 2010-2014 le mercredi 21 avril 2010.

Iveco (camions et bus), CNH (engins agricoles et de construction) et les activités industrielles de la division Fiat Powertrain Technology (FPT) seront les fleurons d'un nouveau groupe baptisé Fiat Industrial qui devrait être coté à Milan d'ici fin 2010 et dont M. Marchionne prendra la présidence. 

Les activités automobiles qui regroupent les marques Fiat, Lancia, Alfa Romeo, Ferrari et Maserati ainsi que les composants (Magnetti-Marelli ) resteront au sein du groupe actuel.

La famille Agnelli restera l'actionnaire de référence des deux groupes avec une part de 30%.

« Avec cette structure, les deux groupes auront la liberté de poursuivre les meilleurs choix stratégiques, y compris des alliances potentielles », a souligné M. Marchionne qui a exclu toute nécessité d'augmentation de capital.

Pour l'automobile, cette opération pourrait en effet faciliter à l'avenir une éventuelle fusion avec Chrysler ou d'autres rapprochements. Fiat détient pour l'heure 20% du constructeur américain mais devrait monter à 35% d'ici à deux ans avant de prendre éventuellement la majorité du capital à terme. 


Produire 6 millions de véhicules en 2014

Fiat a par ailleurs affiché des objectifs ambitieux pour les cinq prochaines années grâce à son alliance avec Chrysler.

Le groupe mise sur un bond de son bénéfice net à un niveau compris entre 4,8 et 5 mds€ contre un bénéfice « proche de l'équilibre » cette année et sur une croissance de 13,1% par an de son chiffre d'affaires pour arriver à 93 mds€ en 2014, dont 64 mds€ pour les seules activités automobiles. 

Fiat prévoit de lancer 34 nouveaux modèles d'ici 2014 dont 13 seront assemblés par Chrysler en Amérique du Nord et au Mexique. Les marques Lancia et Chrysler seront comme prévu « totalement intégrées » tandis qu'Alfa Romeo fera son retour aux Etats-Unis en 2012.

En 2014, Fiat et Chrysler devraient produire ensemble plus de 6 millions de véhicules, ce qui est considéré par M. Marchionne comme le seuil de « survie dans la jungle de l'industrie automobile ». Grâce à son alliance avec Chrysler, le groupe compte en outre économiser 1,5 mds€ d'ici 2014. Fiat a par ailleurs annoncé une réduction de sa perte à 21 M€ au premier trimestre 2010 contre 411 M€ un an plus tôt mais a prévenu que 2010 serait encore une année difficile pour l'automobile.  

Lire aussi : John Elkann prend le volant de Fiat.





Jeudi 22 Avril 2010



Lu 2543 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 30 Novembre 2016 - 08:43 PSA va fabriquer un pick-up en Tunisie

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise