Econostrum

Read in your language
Facebook
Twitter
Google+
Rss
en.econostrum.info
Econostrum le blog
Mobile


            partager partager

Favorite, Christine Lagarde n'est pas la seule candidate pour la direction générale du FMI




Christine Lagarde a de bonne chance d'être la seule candidate européenne (photo F.Dubessy)
Christine Lagarde a de bonne chance d'être la seule candidate européenne (photo F.Dubessy)
MONDE / FRANCE. La candidature de l'actuelle ministre française de l'économie Christine Lagarde pour la direction générale du Fonds monétaire international (FMI) semble tenir la corde. 

Annoncée officiellement mercredi 25 mai 2011, elle a été saluée positivement par nombre de politiques européens et notamment José Luis Barroso, président de la Commission européenne. Tous entendent présenter une candidature unique.

Reste qu'à l'aune des crises économiques que connaît l'Europe, l'entente sur le partage des présidences entre Américains (Banque mondiale) et Européens (FMI) pourrait être mise à mal. Ainsi, les BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du sud) ont déjà dénoncé dans un communiqué cette règle qualifiée d'"obsolète et non écrite selon laquelle le chef du FMI doit être européen.".

D'autres pays comme Israël avec Stanley Fischer, gouverneur de la Banque d'Israël, ou le Mexique avec Agustin Carstens, gouverneur de la Banque centrale de ce pays, et encore l'Afrique du sud et le Kazakhstan ont fait acte de candidature pour occuper le poste laissé vacant par le français Dominique Strauss-Kahn.

A noter également que la candidature de la ministre française pourrait être affaiblie en cas d'enquête judiciaire pour son rôle sur un arbitrage rendu en faveur de Bernard Tapie au sujet des conditions de la revente d'Adidas en 1993. La Commission des requêtes de la Cour de justice de la République française devrait rendre ses conclusions le 10 juin 2011 soit le jour de la date de dépôt des candidatures pour le poste de secrétaire général du FMI.

La désignation du candidat retenu pour ce poste s'effectuera le 30 juin 2011.





Mercredi 25 Mai 2011



Lu 983 fois


Articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


réflexion
 
avis d'expertLe Maghreb est-il prêt à accueillir des coproductions ?
 
Amal Chevreau, responsable pôle études et production à Ipemed
Au sein de l'UE, le taux de chômage est estimé à 10,2% en juin 2014 (1). Au Sud, le taux de chômage est de l'ordre de 20 à 25 % chez les jeunes...
 

avis d'expertLes questions non réglées de la négociation du Caire
 
Michel Roche, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
La négociation laborieusement engagée au début du mois, au Caire, entre Israéliens et Palestiniens est dramatiquement bloquée.
 

avis d'expertIrak : l'État islamique pourrait bien changer la face du Moyen-Orient…mais pas comme nous le croyons…
 
Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil
Actuellement, dans le nord et l'ouest de l'Irak, a surgi un nouveau péril : l'État islamique (EI), le Daech, en arabe, d'Abou Bakr al-Baghdadi, connu à présent sous le nom du calife Ibrahim.
 

avis d'expertPour un renouveau de la santé en Méditerranée. Le cas du médicament.
 
Macarena Nuño, chef de projet prospective et capital humain à l'Ipemed
Depuis les printemps arabes, les populations des pays méditerranéens expriment avec force une demande croissante pour un meilleur accès aux soins de qualité, à moindre coût.
 

Autres avis d'experts