Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

F-Reg propose une alternative aux bassins de rétention




Flow Regulation System a imaginé un système de clapets qui permet de transformer des conduites d'assainissement surdimensionnées en lieux de stockage de l'eau pluviale.



Le clapet de F-Reg permet de réguler l'écoulement des eaux pluviales. Photo F-Reg.
Le clapet de F-Reg permet de réguler l'écoulement des eaux pluviales. Photo F-Reg.
« Nous avons commencé la commercialisation en 2016 avec trois premiers clients. Nous devrions arriver en 2017 à 200 000 € de chiffre d'affaires » se félicite Thierry Courbon, directeur technique et cofondateur de F-Reg (Flow Regulation System). La start-up niçoise propose un système de régulation de l'évacuation des eaux de pluie. Il permet également d’éviter les débordements polluants des réseaux d'assainissement.
 
Née en 2014 dans l'incubateur Paca Est, elle a ensuite déménagé dans la pépinière du CEEI (Centre Européen d'Entreprises et d'Innovation) Nice Côte-d'Azur. Elle a remporté plusieurs prix dont le Concours national de la création d'entreprise et Med innovant.
 
F-Reg se positionne sur un marché extrêmement sensible. Les inondations provoquent chaque année en France plus de 850 M€ de dégâts. Les systèmes préventifs mis en place mobilisent des sommes de plus en plus considérables en raison de l’urbanisation croissante qui imperméabilise les sols et accélère les ruissellements.
 
La start-up s'adresse aux exploitants de réseaux, aux aménageurs publics et privés. Elle leur propose une solution pour lutter contre les inondations et les débordements sans investir dans des bassins de rétention sous terrains.

40% d'économie

« Tout nouveau projet implique la pose de canalisations, en règle générale d'un diamètre de 400 mm » explique Thierry Courbon. « Notre solution préconise des tuyaux de 800 mm munis de clapets limiteurs de débit. Nous réalisons les études et la fabrication des clapets ». Ces conduites d'assainissement surdimensionnées et souterraines jouent un rôle d'évacuation et de rétention avec la capacité de stocker un m³ d'eau tous les deux mètres.
 
Selon F-Reg, ce système permet une économie de 40% par rapport à la création d'un bassin de rétention.
 
En juin 2016, F-Reg a levé 200 000 € auprès des business Angels azuréens de Angles Bay Invest, et 150 000 € auprès de la Banque Publique d'Investissement (Bpifrance). Cet argent frais va lui permettre de développer la connectivité de ses clapets. Des capteurs connectés de façon autonome à Internet permettront de connaître le débit des canalisations et d'agir sur les clapets afin de moduler les fonctions de stockage et d'écoulement des conduites.
 
Forte d'un système breveté, F-Reg ne se connaît pas de concurrent. La stat-up vient de recruter un docteur en mécanique des fluides. Elle embauchera un 4e salarié en 2017, son premier technico-commercial.


Gérard Tur

Jeudi 13 Avril 2017




Lu 1567 fois

Gérard Tur

Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 5 Juillet 2017 - 09:05 Les bornes Qista partent à l'assaut des moustiques

















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA