Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Euler Hermes rehausse la note de l’Égypte




Euler Hermes rehausse la note de l’Égypte
ÉGYPTE. Euler Hermes décide de réviser à la hausse la note de risque pays de l'Égypte de D4 à D3. "Le risque passe d'élevé à significatif à horizon douze mois", précise le communiqué publié mercredi 19 avril 2017 par le numéro un mondial de l'assurance-crédit.

L'entreprise salue deux réformes entrées en vigueur en novembre 2016 : la fin de l'arrimage de la livre égyptienne au dollar américain, "qui avait lourdement impacté les réserves de change de l'Égypte", souligne Euler Hermes, et d'importantes coupes dans les subventions publiques.

« Ces deux mesures auront des impacts non-négligeables sur l’économie égyptienne. Avec la dépréciation de la devise, le coût des importations a augmenté. Cela devrait inciter l’'Égypte à importer moins, d’où un redressement du déficit courant à -3,5% en 2017 (-5,8% en 2016). Quant à la réduction des subventions publiques, elle devrait aider à contenir un déficit budgétaire jusqu’ici massif, à -9% en 2017 (-12% en 2016). Le revers de la médaille, c’est que l’économie égyptienne ne croîtra pas en 2017. La volatilité de la monnaie locale devrait générer de l’inflation, attendue à 26% en 2017 (13% en 2016). Mais les inquiétudes sur la viabilité du modèle égyptien ont quasiment disparu. De 3 mois en septembre 2016, les réserves de change sont passées à une couverture des importations à 7 mois en février 2017 », commente Stéphane Colliac, économiste chez Euler Hermes.

Eurler Hermes prévoit une reprise de l'économie égyptienne en 2018 avec une croissance d'1,5%.





Mercredi 19 Avril 2017



Lu 1966 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 16 Août 2017 - 16:19 L'Italie retrouve des couleurs

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA