Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

En Europe du Sud, des services publics victimes de la crise




La part d'emploi public en Europe (document Eurostat)
La part d'emploi public en Europe (document Eurostat)
EUROPE DU SUD. Selon l’extrait diffusé d’une étude de l’OIT à paraître prochainement, la pression pour réduire en Europe les déficits des États affecte fortement les salaires et les conditions de travail du secteur public.
 
« Plus la dette est élevée, plus les ajustements du secteur public sont importants », souligne Daniel Vaughan-Whitehead, coordinateur de l’étude, menée dans quinze pays européens. Ainsi, c’est en Europe du Sud, où l’on trouve les pays les plus touchés par le problème de la dette, que les ajustements ont été les plus durs, essentiellement sous forme de « coupes dans les dépenses, les emplois et les salaires dans le secteur public ».
 
Ces dernières années, le nombre de fonctionnaires a baissé en France, au Portugal ou en Grèce. Dans ce dernier pays, les effectifs de la fonction publique ont diminué de 15 % depuis 2009.
 
En Grèce, en Espagne ou au Portugal, les gouvernements ont réduit les salaires de leurs fonctionnaires. Le salaire minimum dans le secteur public portugais est désormais plus bas que dans le secteur privé.
 
Au Portugal, les avantages des travailleurs nocturnes ont été rognés, les carrières gelées, les primes diverses (alimentation, hébergement, treizième mois, etc.) supprimées. En Espagne, l’administration multiplie désormais les contrats précaires et limite les heures de décharge syndicale.
 
L’étude parle d’« effets dévastateurs ». Daniel Vaughan-Whitehead prévoit que la dégradation de la qualité de l’emploi « pourrait faire baisser les niveaux de compétences […] dans les professions du secteur public », qui, note-t-il, deviennent de moins en moins attractives pour les nouvelles générations de jeunes diplômés.
 
Inquiet, Daniel Vaughan-Whitehead demande « un meilleur équilibre entre les impératifs budgétaires et d’autres considérations importantes, comme l’égalité, les perspectives d’emploi, les conditions de travail, la qualité et l’efficacité des services publics à l’avenir. »
 
Car, poursuit-il, ce « n’est qu’à ces conditions que les services publics en Europe pourront continuer d’être une importante source de cohésion sociale et de croissance économique ».




Lundi 2 Juillet 2012



Lu 1144 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise