Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Electricité du Liban économise 240 M$ grâce au gaz égyptien




La centrale de Deir Ammar fonctionnera sous peu entièrement au gaz naturel (photo DR)
La centrale de Deir Ammar fonctionnera sous peu entièrement au gaz naturel (photo DR)
LIBAN. L'acheminement du gaz naturel égyptien via la Syrie vers l'une des deux unités de la centrale électrique de Deir Ammar, au sud de Beyrouth, permettra à Electricité du Liban de réduire ses coûts de 240 M$ (162,1 M€), compte-tenu du niveau du cours du pétrole, estime le ministre de l'Energie et de l'Eau  du gouvernement Siniora, Alain Tabourian. 

Cette diminution des coûts devrait s'avérer encore plus substantielle quand les deux unités de Deir Ammar fonctionneront au gaz naturel, normalement à la mi-décembre 2009.

Le ministre compte sur cet approvisionnement en gaz égyptien pour réduire le déficit de l'établissement public, qui s'élevait à 1,3 md$ (878,37 M€) en 2008.

Début 2009, le Liban avait signé un accord avec l'Egypte permettant au pays de recevoir 600 millions de m3 de gaz naturel, via le "Pan Arab natural gaz pipeline".

Toutefois, cet approvisionnement en gaz ne changera en rien les coupures de courant, de trois à dix heures par jour, qui rythment le quotidien des Libanais.

Lire aussi : 
Le Liban recevra du gaz égyptien à la mi-septembre


Jenny Saleh, à BEYROUTH


Mardi 27 Octobre 2009



Lu 1763 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Quatre chantiers pour la renaissance de l’Europe


avis d'expert

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA