Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

ELIH-Med va donner de l'efficacité énergétique aux logements anciens





Les habitats anciens de l'Europe du sud vont bénéficier de nouvelles techniques pour améliorer leur efficacité énergétique (photo Institut de la Méditerranée)
Les habitats anciens de l'Europe du sud vont bénéficier de nouvelles techniques pour améliorer leur efficacité énergétique (photo Institut de la Méditerranée)
EUROPE / MEDITERRANEE. Rénover les habitats anciens avec comme fil rouge l'efficacité énergétique. Le programme européen ELIH-Med lancé les 16 et 17 mai 2011 à Rome et porté par dix-huit partenaires poursuit un objectif ambitieux.  

Le premier appel à projets stratégiques du programme MED a été emporté par dix-huit partenaires * coordonnés par l'Enea (Agence nationale italienne pour les nouvelles technologies, l'énergie et le développement économique durable) avec l'aide de l'Institut de la Méditerranée  à Marseille.

ELIH-Med, pour Energy efficiency in low-income housing in the Méditerranean (Efficacité énergétique dans les logements des ménages à faibles revenus en Méditerranée), concerne sept pays méditerranéens : l'Espagne, l'Italie, la Grèce, la France, Chypre, Malte et la Slovénie. 

"60% des 10 M€ consacrés à ce programme sur trois ans permettront de conduire des expérimentations avec six projets pilotes par pays, qui concernenront au total 500 immeubles" précise Henry Roux-Alezais, président de l'Institut de la Méditerranée. 

Il s'agit donc d'un programme purement opérationnel. Les premières expérimentations sont attendues d'ici à la fin de l'année 2011 et s'achèveront en 2013. " Nous disposerons alors de résultats concrets, très utiles pour améliorer les bilans énergétiques" souligne le président de l'Institut de la Méditerranée.

Un grand gisement d'économies d'energie

"L'habitat méditerranéen présente des spécificités. Ainsi nous utilisons plus d'énergie l'hiver que l'été. Nous ne pouvons donc pas transposer des solutions qui ont réussi dans le nord de l'Europe. Il existe dans les pays méditerranéens un taux d'urbanisation considérable, un grand gisement d'économies d'énergie. La Méditerranée prend ce train un peu tard, mais ce projet va très vite se développer " commente Henry Roux-Alezais.

Ces expérimentations devront répondre à trois critères : un faible coût de mise en oeuvre, une efficacité forte et un mécanisme de financement innovant public et/ou privé adossé aux fonds structurels. Un comité technique élaborera les critères d’éligibilité.

La première étape de ce programme consiste à le faire connaître. L'Enea élabore un site Internet. Chaque partenaire organisera des évènements nationaux pour promouvoir les projets sélectionnés. Ensuite viendra une phase de capitalisation du projet assurée par l'Institut de la Méditerranée pour synthétiser l'ensemble des initiatives, en relever les caractéristiques innovantes tant au niveau du social, des techniques employées que du financement, puis tout restituer. 

"Tout ceci permettra d'élaborer des propositions destinées à l'Union européenne pour préparer une stratégie économique d'économies d'énergie sur la période 2014-2020" commente Henry Roux-Alezais. Cette nouvelle politique sera orchestrée par le CRES et les partenaires grecs. Enfin, dernière étape, la ville de Malaga coordonnera les six projets pilotes retenus dans chacun des pays partenaires.


* Les dix-huit partenaires du projet
 
ENEA (Italie)
Institut de la Méditerranée (France)
Ville de Malaga (Espagne)
Institute for the Promotion of Technological Innovation (Italie)
Centre for Renewable Energy Sources and Saving (Grèce)
Malta Intelligent Energy Management Agency (Malte)
Cyprus Energy Agency (Chypre)
Jozef Stefan Institute (Slovénie)
LAORE Sardegna (Italie)
Valencia Institute of Building Foundation (Espagne)
OEK - Workers Housing Organisation (Grèce)
Ville de Gènes (Italie)
CSTB (France)
Conseil régional Languedoc-Roussillon (France)
GERES (France)
Région de l'Est de la Macédoine et de la Thrace (Grèce)
Ville de Frattamaggiore (Italie)
Conférence des régions périphériques maritimes (France)

English version

Article réalisé en partenariat avec l'Institut de la Méditerranée



Jeudi 26 Mai 2011




Lu 2225 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mardi 12 Février 2013 - 14:37 L'Institut de la Méditerranée, vingt ans après
















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA




RÉflexions

Réflexion

Quatre chantiers pour la renaissance de l’Europe


avis d'expert

Henry Marty-Gauquié, directeur honoraire de la BEI, membre du groupe d'analyse JFC Conseil


 









Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Femise
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee    APIM
Région PACA          EDF