Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Direction et CGT se reparlent pour désamorcer le conflit sur le port de Marseille




Plus de mouvement de navires sur les terminaux pétroliers de Lavéra et Fos depuis quatre jours. (Photo GPMM)
Plus de mouvement de navires sur les terminaux pétroliers de Lavéra et Fos depuis quatre jours. (Photo GPMM)
FRANCE. jeudi 30 septembre 2010 à 14 heures, la direction du Grand port maritime de Marseille reçoit une délégation CGT UGICT-CGT afin de résoudre le conflit qui bloque depuis le 27 septembre 2010 les terminaux pétroliers de Fos et Lavéra.

La CGT est opposée à certaines modalités qui entourent la création d’une filiale destinée à gérer les terminaux pétroliers. 
L’activité énergétique du port de Marseille paralysée depuis quatre jours (avec 37 navires sur rade) sème un nouveau vent d'indignation et d’exaspération du côté des professionnels de la place portuaire fédérés au sein de l’Union maritime et Fluviale de Marseille-Fos que préside Hervé Balladur. « Si rien n’est fait en urgence, les investissements en cours seront menacés, ruinant ainsi nos espoirs de voir enfin se concrétiser ce qui était au départ le plan de relance des ports français. C’est tout un pan de notre économie régionale qui est en danger : 2741 établissements et 41 300 emplois sont liés au port », indique l’UMF qui demande à l’Etat et au GPMM de « prendre les dispositions qui s’imposent pour que la réforme portuaire aboutisse dans le respect de la loi du 4.07.2008 ».

Une inquiétude d’autant plus légitime que les grèves pourraient s’étendre également dès vendredi 1er octobre 2010 aux terminaux marchandises dans le cadre du mot d’ordre de grève national de 48 heures par semaine contre la réforme des retraites et pour que soit prise en compte la pénibilité du travail au sein des professions portuaires d’agent et de docker.


Nathalie Bureau du Colombier


Jeudi 30 Septembre 2010



Lu 1808 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 21 Novembre 2016 - 17:59 La Libye et la Syrie ont fait fuir les investisseurs €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise