Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Difficiles visas pour la formation en Euroméditerranée


FRANCE/MEDITERRANEE. La dificulté d'obtenir un visa plombe l'accueil d'étudiants du sud à Marseille. Les efforts d'offres de formation au nord, et les projets d'infrastructures au sud souffrent du problème. Des deux côtés les porteurs de projets cherchent à contourner la contrainte, ou à faire avec.



L'Université au nord et les étudiants au sud en attente de visas
L'Université au nord et les étudiants au sud en attente de visas
FRANCE/MEDITERRANEE. Marseille peut-elle jouer un rôle important comme plate forme de formations supérieures ? Oui, surtout si elle attire les étudiants du sud. Les obstacles culturels et réglementaires ont tendance à gâcher les bonnes volontés et les investissements en la matière. Plusieurs conférenciers d'une matinée consacrée aux perspectives de formation en Méditerranée l'ont souligné. La Provence n'offre à peu près rien en termes d'accueil, témoigne Anne Valérie N. étudiante africaine, à Marseille pour quelques mois.

Encore a-t-elle pu entrer sur le territoire français sans trop de difficultés. Ce n'est pas le cas de nombre d'étudiants maghrébins, coincés par la difficulté d'obtenir un visa. "L'expérience étrangère est indispensable à nos étudiants, or leur première expérience, c'est de se heurter à l'obstacle du visa d'entrée en France" souligne Mohamed Sassi, DG de l'Université tunisienne privée Méditerranée (Tunis).

Le propos est repris par Frank Renucci, responsable de l'Institut Ingémédia (Université du Var, Toulon) : "nous accueillons mal les étrangers du sud, alors qu'ils nous accueillent bien". Regret encore, repris par Hugues de Cibon, directeur Marketing de l'Etablissement public Euroméditerranée, à Marseille : "les restrictions sur les visas accordés ont réduit les échanges culturels qui étaient actés par le processus de Barcelone, né en même temps qu'Euroméditerranée, en 1995."

Enseigner au nord en arabe ?

On peut parler de gâchis, pour ces acteurs. Comment capter une part significative des 300 000 diplômés/an qui sortent d'universités au Maghreb, en Syrie, Jordanie et Israël ? La formation est pourtant un enjeu "pour faciliter le rapprochement des deux rives de la Méditerranée" plaide M. de Cibon.

L'accueil de stagiaires pour des périodes limitées, au cours de leurs études, est particulièrement plombé par la difficulté d'obtenir un visa. "Un partenariat interuniversités, permettant de considérer un étudiant étranger ponctuellement en France comme étudiant de l'université française accueillante pourrait être une solution" risque M. Sassi. Encore faudrait-il régler les problèmes de couverture sociale que peuvent mettre en avant les universités françaises.

Il faudrait encore rassurer l'Etat accueillant, sur le fait que l'étudiant rentrera chez lui. "Il peut venir chercher ici une formation relative à un projet au pays, qui donc l'y ramènerait" dit encore Mohamed Sassi. Ne pas affronter la question a un impact ensuite sur la réalisation, ou plutôt sur la non réalisation en Afrique de projets d'infrastructures.

"La raison première en est le manque de personnel qualifié" diagnostique Gilles Genre-Grandpierre, directeur du Cefeb, filiale de l'Agence Française du Développement (AFD). "L'enjeu est de former ensemble des Européens et des Maghrébins", à l'occasion de projets concrets " L'AFD donne pour cela ses formations en Afrique, près des besoins, et envisage de le faire à Marseille, " "La demande maghrébine existe, y compris pour des formations que nous devrions assurer partiellement en arabe".




Mardi 18 Novembre 2008



Lu 2302 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise