Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Deux terminaux libyens de pétrole tombent aux mains du gouvernement dissident




Le pétrole représente un enjeu considérable pour la reprise économique libyenne (photo : NOC)
Le pétrole représente un enjeu considérable pour la reprise économique libyenne (photo : NOC)
LIBYE. Une attaque éclair dimanche 11 septembre 2016 éloigne encore plus l'hypothèse d'une réunification de la Libye. Le général Khalifa Haftar, chef de l'Armée nationale libyenne (ANL), fer de lance du gouvernement rival implanté à l'Est de la Libye, s'est emparé de deux importants terminaux pétroliers (al-Sedra et Ras Lanouf) et des ports avoisinants détenus par le gouvernement d'union nationale (GNA) reconnu par la communauté internationale et l'Onu.

Alors que chacun lutte séparément pour se glorifier d'être celui qui aura chasser l'Etat islamique du pays, c'est la première fois que les deux parties s'engagent dans une bataille l'une contre l'autre.

L'enjeu du contrôle de cette région appelée Croissant pétrolier demeure énorme. C'est d'ici, grâce à la relance des exportations de pétrole, que pourrait repartir l'économie libyenne en berne. Une manne considérable mise en veilleuse (production divisée par cinq entre 2010 et 2016 avec 300 000 barils par jour) depuis la scission du pays et l'arrivée de Daech.

En juillet 2016, les deux compagnies rivales de pétrole s'étaient pourtant réunifiées en une nouvelle NOC (Compagnie nationale pétrolière).

Fermés fin 2014 après des attaques et des attentats de Daech, les ports de Ras Lanouf et d'al-Sedra devait d'ailleurs reprendre leurs activités.

Condamnant cette agression, le GNA a engagé son armée à reprendre ces terminaux pétroliers. Toutes les unités militaires doivent accomplir leur devoir national avec courage et sans aucune hésitation" souligne le communiqué publié qui exhorte aussi les forces pro-Hafar à se retirer de leurs nouvelles conquêtes.

Tout en regrettant ce nouvel épisode, Martin Kobler, chef de la mission de l'Onu en Libye, "le pétrole appartient à TOUS les Libyens".


Eric Apim


Lundi 12 Septembre 2016



Lu 951 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.




















Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA