Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Dette publique : l'Europe du Sud toujours mauvais élève


Entre les pays du Nord, bon élèves et les cancres au sud, les disparités s'agissant du déficit public et de la dette publique perdurent.



La zone euro reste plus épargnée par la crise de la dette que la moyenne des 27 pays européens (photo F.Dubessy)
La zone euro reste plus épargnée par la crise de la dette que la moyenne des 27 pays européens (photo F.Dubessy)
EUROPE. Toujours la même constatation. L'Europe du Sud continue de détériorer sa dette publique (engagements financiers pris sous formes d'emprunts par l’État, les collectivités et administrations publiques). Le déficit public (recettes globales inférieures aux dépenses) s'améliore mais reste bien en deçà des espérances, exception faite de l'Italie et de Malte. 

Le dernier rapport publié par Eurostat, office de statistique de l'Union européenne, relève que dans l'UE, le déficit public diminue, en passant de 3,9% du Produit intérieur brut (PIB) en 2012 à 3,3% en 2013. Mais la dette publique vient gâcher la fête, en gonflant toujours un peu plus d'année en année, de 85,2% à 87,1% cette année.

Même constat en zone euro. Cette dernière s'en tire très bien côté déficit, qui devient conforme aux règles du pacte de stabilité et de croissance, à 3% en 2013, contre 3,7% en 2012. La dette publique, elle, continue d'augmenter, passant de 90,7% à la fin de l’année 2012 à 92,6% à la fin de l’année 2013. Elle reste bien au-dessus des critères retenus dans le pacte de stabilité, qui fixe une limite de 60% pour les pays de la zone.

Les pays du Sud restent clairement les mauvais élèves

Le déficit public dans l'Union européenne et en zone euro (source Eurostat)
Le déficit public dans l'Union européenne et en zone euro (source Eurostat)
Les pays du Sud affichent à nouveau des résultats décevants aussi bien en matière de déficit public que sur la question de leur dette.

Entre l'Allemagne, qui est parvenue à une situation proche l'équilibre en matière de déficit public, ou encore le Luxembourg, en excédent budgétaire (+0,1%), les pays du sud renversent la tendance. Ils affichent tous, à l'exception de l'Italie (-3%) et Malte (-2,8%), un déficit supérieur à 3% du PIB: la Grèce (-12,7%) qui aggrave son déficit, l'Espagne (-7,1%), Chypre (-5,4%), la Croatie et le Portugal (-4,9% chacun) ainsi que la France (-4,3%). La Slovénie fait un bond en arrière passant d'un déficit public de -4% en 2012 à -14,7% en 2013 ! La Grèce aurait tout de même, selon le vice-ministre des Finances Christos Staïkouras, réussi à «dégager en 2013 un excédent primaire (hors charges des remboursements de sa dette) de 1,5 mrd €.»

Les dettes les plus mirobolantes reviennent là encore aux pays du sud. Les plus faibles ratios de dette publique par rapport au PIB concernent l'Estonie (10,0%), la Bulgarie (18,9%) ou encore le Luxembourg (23,1%). Tous les pays du sud de l'Europe affichent un ratio de dette publique supérieur à 60% du PIB, comme en Grèce (175,1%), en Italie (132,6%), au Portugal (129%) et à Chypre (111,7%). Eurostat note que, pour le cas de la France, l'augmentation de la dette pour les années 2010, 2011 et 2012 «est principalement due à des changements de sources et des méthodes utilisées pour consolider la dette de l’administration centrale ainsi qu’à l’intégration de certaines unités dans le secteur de l’administration centrale.»





Vendredi 25 Avril 2014



Lu 3723 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise