Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

« Des solutions spécifiques pour le transport des vins »

Par Cindy Grimaud, chargée de communication de JF Hillebrand France





Cindy Grimaud
Cindy Grimaud
Les vins sont des produits hautement sensibles aux variations de température et d’humidité. Leur expédition par voie maritime ne s’improvise pas si on veut pouvoir garantir leur bonne conservation. Pour protéger les vins dans des conditions optimales, l’idéal est et sera toujours de choisir un conteneur reefer, à savoir un conteneur climatisé à température constante de 14/15°C.

Il faut avoir conscience que le temps de traversée depuis la France vers une destination comme la Chine avoisine 35 jours, sans compter des temps de transfert sur les terminaux portuaires. Durant leur voyage certains vins franchissent un hémisphère, différentes zones climatiques avec des variations météorologiques, de température et d’humidité, parfois importantes entre le jour et la nuit. Au mois de janvier, il peut faire -5°C en France au départ du conteneur et +25°C à Sydney en Australie à l’arrivée du même conteneur. La « solution reefer » est donc la plus appropriée pour protéger les vins.

Cependant, la disponibilité de cet équipement est plus rare. Les conteneurs reefer sont en nombre limité et leur coût plus élevé pour le client. C’est pourquoi, pour éviter qu’un acheteur, qui ne souhaite pas investir dans une expédition en conteneur reefer, ne s’oriente vers un conteneur dry sans aucune protection des vins, nous proposons l’alternative du conteneur isolé avec VinLiner.

Etre compétitif ne signifie pas transporter sans protection

Cette nouvelle technologie isolante VinLiner, installée à l’intérieur d’un conteneur dry, réduit significativement l’impact des variations de température et d’humidité en protégeant les vins des chocs thermiques qui s’exercent sur le navire et sur les terminaux portuaires. On évite ainsi l’éventuelle détérioration de la qualité des produits, les fuites, la surchauffe et/ou le gel, et production de carbamate d’éthyle.

VinLiner protège également les cargaisons de la condensation résiduelle à l’intérieur du conteneur qui peut endommager les étiquettes, les capsules, les bouchons et les cartons. Il offre, en outre, une protection contre d’autres éléments présents dans le conteneur : les déversements d’eau, les mauvaises odeurs, les contaminations liées aux planchers en bois des conteneurs et aux peintures, qui contiennent souvent du naphtalène.
N’oublions pas les avantages environnementaux : avec un poids de seulement 14 kg par conteneur de 6 mètres de long (20 pieds), VinLiner a un impact minimal sur l’environnement en termes de rejets de CO².

Dans le monde du transport international des vins, être compétitif ne doit en aucun cas signifier transporter sans protection. Il est primordial de proposer cette alternative VinLiner. C’est une option économique et efficace qui a sa place et du sens sur le marché de l’import et de l’export des vins.

Lire l'ensemble de notre dossier sur la logistique des vins méditerranéens

Article réalisé en partenariat avec Vinisud




Lundi 20 Février 2012



Lu 5438 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Lundi 20 Février 2012 - 00:01 La sécurisation de la logistique bonifie le vin

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise