Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Des "progrès" accomplis en matière de fraude en Europe




La fraude détectée dans les dépenses de l'Union représente moins de 0,2 % de l'ensemble des fonds en 2013 (photo CE)
La fraude détectée dans les dépenses de l'Union représente moins de 0,2 % de l'ensemble des fonds en 2013 (photo CE)
EUROPE. La Commission européenne dévoile son rapport annuel sur la "protection des intérêts financiers" (rapport PIF) et la lutte en matière de fraude.

Pour cette dernière, des progrès au niveau national ont été accomplis en ce sens afin de combattre ce phénomène dans les années à venir. Elle appelle néanmoins les États membres "à redoubler d'efforts pour prévenir, déceler et signaler toute fraude qui touche les fonds de l'Union".

Selon l'étude, la fraude détectée dans les dépenses de l'Union Européenne (UE) représente moins de 0,2 % de l'ensemble des fonds de l'Union européenne, à 248 M€ en 2013, contre 315 M€ en 2012. Pour ce qui est des recettes, les cas de fraude présumée ou avérée représentaient un montant de 61 M€ (soit 0,29 % des ressources propres traditionnelles perçues pour 2013), contre 77,6 M€ en 2012. La plupart des irrégularités signalées comme frauduleuses aurait été détectée dans le secteur agricole et les plus gros montants en matière de fraude concernent la politique de cohésion de l'UE.

La Grèce et l'Italie figurent parmi les pays où a été signalé le plus grand nombre d'irrégularités frauduleuses, avec notamment la Roumanie ou encore le Danemark.

Secteur agricole : augmentation des fraudes dans le sud

Dans le secteur agricole, la France, la Grèce et l'Espagne voient le nombre de cas de fraude augmenter en 2013, tandis que l'Italie enregistre "le plus grand nombre d'irrégularités" recensé par le rapport.

S'agissant de la politique de cohésion, 11% des irrégularités signalées comme frauduleuses entre 2009 et 2013 proviennent de la Grèce, de l'Allemagne, de la Pologne et de la Slovénie.

Par ailleurs, le rapport note que la plupart des fraudes détectées, en 2013, dans le cadre de l'instrument d'aide de préadhésion (IAP) provient de la Turquie. 


Lire le rapport annuel de la Commission sur la protection des intérêts financiers (rapport PIF)




Lundi 21 Juillet 2014



Lu 5353 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:50 L'Algérie dans le doute €

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise