Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Des mesures pour l’emploi dans le sud algérien




Abdelmalek Sellal, premier ministre de la République algérienne (photo portail Premier ministre)
Abdelmalek Sellal, premier ministre de la République algérienne (photo portail Premier ministre)
ALGÉRIE. En réponse à la colère des chômeurs du sud du pays, le premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a annoncé le 11 mars 2013, une série de mesures pour le traitement de l’emploi et du chômage en priorisant notamment la main-d'œuvre locale dans ces régions.

Dans une instruction relative à la gestion de l’emploi dans les wilayas (départements) du sud , Abdelmalek Sellal a précisé que "le recours au recrutement d’une main-d’œuvre hors wilayas n’est autorisé que dans la proportion des postes à pourvoir n’ayant pas de profil correspondant localement."

En cas d’indisponibilité des profils demandés sur le marché du travail local, une dérogation "exceptionnelle" peut être accordée par le wali (préfet) , territorialement compétent, pour le recours à une main-d’œuvre hors wilaya sur un rapport "dûment motivé, assorti de l’avis des services compétents de l’emploi."

Les entreprises qui recrutent des agents insuffisamment qualifiés devront assurer la formation directement ou par l’intermédiaire des centres de formation professionnelle par une formation à la carte.

Les jeunes promoteurs et les chômeurs, établis dans les wilayas du sud, bénéficient à la faveur de cette instruction de crédits bancaires, à hauteur de 100%, sans intérêts pour créer leurs micro-entreprises.

Le premier ministre a demandé aux services chargés de la formation professionnelle dans les régions du sud de répertorier "systématiquement" les métiers déficitaires au niveau local et engager des mesures palliatives.

Le chômage touche de plein fouet la jeunesse algérienne avec 21,5% des moins de 35 ans selon les pouvoirs publics algériens et le FMI contre moins de 10% pour l’ensemble de la population.

La situation des jeunes du sud du pays, où le chômage est légion, du fait du faible développement de la région et d’une émigration interne de travailleurs venus du nord est alarmante.

Les jeunes de la région voient ainsi les postes de travail être pourvus par "les gens du nord" alors que l’essentiel des revenus en devises du pays provient de l’exportation des richesses du sous-sol du sud.

Dans ces conditions, les multiples manifestations ou émeutes qui ont agité la région risquent de se transformer en véritable embrasement. La réponse du premier ministre est venue à la veille d’une grande manifestation des chômeurs du sud du pays prévu le 14 mars 2013 à Ouargla, dans le sud.


A. Belkessam, à ALGER


Mardi 12 Mars 2013



Lu 823 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Commentaires

1.Posté par messaoudene le 29/03/2013 09:59
Bonjour
Soit l'emploi pour tous soit une allocation chômage pour les chômeurs. Voilà la justice sociale.

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

2.Posté par messaoudene le 29/03/2013 10:08
Beaucoup de problèmes ont été cachés sous le paillasson lors du gouvernement de Ouyiahia et voilà ce que ce nouveau gouvernement a récolté. Mais la faute incombe au premier magistrat de ce pays car il devrait écouter son peuple, mais celui-ci a été à l’écoute de ce criminel Ouayhia et voilà tous les problèmes ont surgi. Si ce gouvernement peut aller de l'avant qu'il le fasse vite sinon c'est ???????????

Pour signaler un abus, écrire à redaction@econostrum.info

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise