Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Crispations à Athènes face au trou budgétaire




La coalition gouvernementale socialo-conservatrice n'étant pas certaine d'obtenir la majorité dans le futur parlement, joue la fermeté face à la Troïka (photo F.Dubessy)
La coalition gouvernementale socialo-conservatrice n'étant pas certaine d'obtenir la majorité dans le futur parlement, joue la fermeté face à la Troïka (photo F.Dubessy)
GRECE. La presse grecque fait état depuis plusieurs jours du «fossé» qui ne cesse de se creuser entre le gouvernement et les bailleurs de fonds du pays (FMI et Eurozone). Pomme de discorde, l’éternelle insuffisance budgétaire du pays et la lenteur des réformes structurelles. Les créanciers du pays insistent sur la nécessité immédiate, et quel qu’en soit le coût, de l’adoption de nouvelles mesures d’austérité pour combler ce trou budgétaire. Par un tour de passe-passe financier encore inexpliqué, ce dernier est passé de 3,6 mrds€, la semaine dernière, à 2 mrds€ cette semaine.

En pleine campagne électorale larvée, le gouvernement a adressé un nouveau message électronique à la Troïka. Il exprime son refus de ces nouvelles mesures. Mais, accepte, en revanche, les demandes de la Troïka concernant les modifications de loi régissant les syndicats, la grève patronale (lock-out), la nouvelle grille des salaires des fonctionnaires et la sécurité sociale. Pour des raisons politiques évidentes, et n’étant pas du tout assurés d’être dans le prochain parlement en cas de législatives anticipées que tout le monde prévoit pour le printemps, la coalition gouvernementale socialo-conservatrice exige de la Troïka des accords pour la période post-mémorandum de la Grèce. Période que le gouvernement voudrait voir commencer dès janvier 2015 mais que la Troïka a repoussé aux... calendes grecques.

Du coup, pour l’instant, aucune date n’est avancée pour le retour des représentants de la Troika en Grèce. Ce retour doit permettre d'évaluer la situation de l’économie du pays et devrait aboutir à l‘octroi de la dernière tranche du prêt d’environ 2 mrds€, suivi d’une éventuelle annonce d’un accord-cadre pour une nouvelle ligne de crédit pour le pays, le fameux «filet» de sécurité fermement conseillé à Athènes par la patronne du FMI, Christine Lagarde. Nul doute que ce nouveau prêt sera assorti de nouvelles mesures impopulaires, mesures que les députés ont déjà rejetées.

Autant dire qu’il sera très difficile de trouver un accord d’ici l’Eurogroupe du 8 décembre 2014, d’où l’éventualité de reporter toutes ces discussions à janvier 2015. Pour le ministre grec des finances, il s’agit là "d’une crispation" due à "la fin d’une époque». 
"Il ne s'agit pas que de nous" a-t-il indiqué "du côté des créanciers aussi il existe une tension car, ils voient tout d'un coup que quelque chose se termine. Et cela produit une divergence de points de vue comme nous l'observons cette semaine."




Jeudi 20 Novembre 2014



Lu 2717 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

La Méditerranée orientale entre permanences stratégiques
et enjeux contemporains


avis d'expert

Béatrice Chatain, Professeur d'Histoire-Géographie, spécialiste
de la Turquie, associée
au groupe d’analyse
de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise