Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Chypre joue la carte française


Aéroports, autoroute, les grands groupes français ont pris pied sur Chypre depuis son entrée dans la Communauté Européenne. L’île tente maintenant de séduire les Pme.



Bouygues vient le livrer l'aéroport de Larnaca. Photo aéroport Larnaca
Bouygues vient le livrer l'aéroport de Larnaca. Photo aéroport Larnaca
CHYPRE. Même si des rois français ont régné sur l’île durant quatre siècles, Chypre est davantage tourné d’un point de vue culturel et économique vers les pays anglo-saxons. Une situation qui évolue depuis quelques années. « La France est le premier pays à avoir livré des armes à notre gouvernement après l’invasion Turque de 1974. Nous ne l’oublions pas » explique Andreas Kashiouris, président de l'association France Chypre.

Bouygues vient d’achever sur l’île la construction de deux aéroports pour un total de plus d’1 Md €. Il s’agit pour les chypriotes du plus gros contrat jamais signé avec une société étrangère. Celui de Larnaca, dans le sud de pays, a été livré le 10 novembre dernier. Il couvre une superficie de 100 000 m² pour une capacité de 7,5 millions de voyageurs par an.

Une nouvelle autoroute

D’autres sociétés françaises se sont engagées dans la brèche, comme Vinci qui va prochainement réaliser une autoroute, la Société générale ou encore Carrefour.

Fort de cette nouvelle présence française, les autorités chypriotes tentent maintenant de convaincre les Pme d’utiliser leur île comme plate-forme vers la Méditerranée Orientale. Elles viennent d’organiser deux réunions à Paris et Marseille en ce sens. Chypre mise pour cela sur une fiscalité douce, avec 12% de charges sociales en une imposition sur les profits de 10%.

Pavillon de complaisance

Si Chypre a délaissé son statut offshore en rentrant dans l’Union européenne, le pays reste une place maritime importante. Le pavillon chypriote, l’un des dix plus importants au monde, bénéficie de règles plus que souples en matière fiscale et de contraintes techniques.

Mais cet aspect paradis fiscal ne constitue pas le seul atout de l’île. « Nous sommes le pays de la zone Euro le plus à l’Est » insiste Andreas Kashiouris. « Nous bénéficions d’une stabilité politique et d’un système juridique fiable ». Le marché intérieur est modeste, avec moins d’un million de chypriotes, mais la population bénéficie d’un PIB par habitant de 20 000 €, le plus élevé de la région.

Chambre de commerce et d'Industrie de Chypre
Bureau commercial de Chypre à Paris.


Gérard Tur


Mardi 8 Décembre 2009



Lu 2252 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 08:27 Matteo Renzi démissionne pour de bon cette fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise