Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Chute des importations de véhicules en Algérie




Après des années de progression continue, la demande de véhicules importés (photo F. Dubessy)
Après des années de progression continue, la demande de véhicules importés (photo F. Dubessy)
ALGÉRIE. Le nombre de véhicules importés a connu une forte chute en 2014. Il s’est situé à 439 637 contre 554 263 en 2013, soit une baisse de 20,68% correspondant à 115 000 unités. Ce résultat confirme la baisse déjà observée en 2013.

Après un record en 2012 avec plus de 600 000 véhicules  importés, la tendance s’est inversée en 2013 avec une chute de 8,4%.

Le montant des importations de véhicules représente 6,34 mrds$ en 2014 contre 7,33 mrds$ en 2013. Cette chute de 13,56% confirme et accentue le recul de 3,5% déjà atteint en 2013 par rapport à 2012.

Cette tendance baissière devrait se poursuivre. Le renouvellement du parc automobile, la fin du crédit à la consommation, le développement des transports en commun (métro d’Alger, tramways dans les grandes villes du pays…), l’incertitude découlant de la chute des prix du pétrole et la priorité accordée par les consommateurs à l’acquisition d’un logement expliquent principalement le retournement du marché.

Du côté des marques, les françaises arrivent en tête, suivie des allemandes, des japonaises et des sud-coréennes. Classée première, l’entreprise Renault devrait tirer son épingle du jeu avec la production de 25 000 véhicules en 2015 dans son usine d’Oran (420 km à l’ouest d’Alger).


Acia Kaci, à ALGER


Lundi 2 Février 2015



Lu 644 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA