Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Bruxelles soutient les travailleurs espagnols et italiens




László Andor, commissaire européen en charge de l'emploi (photo Union européenne)
László Andor, commissaire européen en charge de l'emploi (photo Union européenne)
ESPAGNE / ITALIE. La Commission européenne envisage de mobiliser le Fonds européen d’ajustement à la mondialisation (FEM) pour aider au reclassement de travailleurs licenciés en Espagne et en Italie.
 
En Espagne, elle propose une enveloppe de 1,9 M€ à destination des 285 anciens salariés de l’usine du constructeur de véhicules automobiles tout terrain Santana Motor, disparu en 2011, dans la province de Jaén, en Andalousie.
 
En Italie, elle offre de débloquer 3 M€  pour les 1 146 anciens salariés du fabricant de téléviseurs VDC Technologies, dans les régions de Rome et de Frosinone, qui a fait faillite en 2012.
 
Le FEM, qui dispose d'un budget annuel de 150 M€ pour la période 2014-2020, peut financer jusqu'à 60 % du coût d’un programme de réinsertion professionnelle en cas de fermeture de site industriel.
 
La proposition de la Commission européenne doit maintenant recevoir l’approbation du Parlement européen et du Conseil des ministres de l’Union européenne.




Jeudi 6 Mars 2014



Lu 2127 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >
Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Affiches électorales et femmes sans visage


avis d'expert

Razika Adnani, philosophe et écrivaine. Associée au groupe d'analyse de JFC Conseil.


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA