Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Bruxelles met de l'huile dans ses relations avec la Tunisie




Cueillette d'olives en Tunisie (photo F.Dubessy)
Cueillette d'olives en Tunisie (photo F.Dubessy)
TUNISIE / UNION EUROPEENNE. La Commission européenne adopte, jeudi 17 septembre 2015, une proposition législative pour "offrir temporairement un accès additionnel à l'huile d'olive tunisienne sur le marché de l'Union européenne".

Cette aide répond à "son engagement de soutenir le gouvernement de Tunisie et ses citoyens, afin d'approfondir la relation entre l'UE et la Tunisie et de protéger l'économie tunisienne suite aux récentes attaques terroristes".

Bruxelles propose de permettre à la Tunisie d'exporter un volume supplémentaire de 35 000 tonnes d'huile d'olive de Tunisie avec un quota tarifaire unilatéral exempté de droits de douane. Ceci s'ajouterait aux 56 700 tonnes prévues par l'Accord d'association UE-Tunisie paraphé en 1995.

Cette mesure de solidarité à court terme entrerait en vigueur au 1er janvier 2016 et resterait valable jusqu'au 31 décembre 2017.

Selon Phil Hogan, commissaire européen à l'Agriculture et au Développement Rural, et Cecilia Malmström, commissaire au Commerce, "C'est un effort concret qui cible l'un des secteurs économiques les plus importants du pays. Son objectif est de créer plus d'emplois pour le bénéfice du peuple tunisien."

Un secteur phare de l'agriculture tunisienne

Selon l'Office national de l'huile (ONH - Tunisie), la Tunisie représente 7% de la production mondiale d'huile d'olive et occupe le second rang derrière l'UE (78% de la production mondiale). Elle exporte environ 75% de sa production d'huile d'olive. Ceci la positionne comme second exportateur mondial - après l'Union européenne qui représente 69% des exportations mondiales - avec 115 000 tonnes par an en moyenne durant les cinq dernières années soit 6% des exportations mondiales. L'huile d'olive tunisienne est présente dans quarante cinq pays à travers les cinq continents. Elle assure 97% des importations d'huile d'olive en France (2009 à 2013), 87% en Italie, 61% en Espagne précise l'ONH.

L'huile d'olive demeure la principale exportation agricole tunisienne vers l'Union européenne. Son industrie compte 309 000 producteurs (60% de l'ensemble des exploitants agricoles) et 1 750 huileries, quinze unités de raffinage, dix unités d'extraction de l'huile de grignon et une vingtaine d'unités de mise en bouteille et de savonneries.
Le secteur emploie plus d'un million de salariés. La Tunisie compte quelque quatre-vingt millions d'oliviers couvrant 1,8 million d'hectares, soit un tiers des terres labourables.

En octobre 2015, des négociations débuteront entre la Tunisie et l'Union européenne en vue d'un Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA).




Jeudi 17 Septembre 2015



Lu 1409 fois

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Crise du Qatar :
Et si les véritables raisons étaient ailleurs ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA