Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Bruxelles investit 1 milliard d'euros contre Da'esh




L'aide ira en priorité aux réfugiés syriens (Photo WFP/Rein Skullerud)
L'aide ira en priorité aux réfugiés syriens (Photo WFP/Rein Skullerud)
EUROPE / SYRIE. Dans le cadre de la première stratégie globale pour lutter contre les crises en Syrie et en Irak, la Commission européenne va engager une enveloppe de 1 mrd€ supplémentaire pour les deux prochaines années.

Cette somme permettra par des initiatives d'"assurer un soutien stable et prévisible pour les priorités essentielles : l'aide d'urgence, la stabilisation et le développement dans la région, ainsi que la lutte contre la menace posée par les groupes terroristes comme Da'esh. Ces mesures politiques, sociales et humanitaires ciblent la Syrie et l'Irak, mais aussi le Liban, la Jordanie et la Turquie" précise un communiqué de la Commission européenne publié vendredi 6 février 2015.

Les mesures soutenues par Federica Mogherini, Haute Représentante de l'Union pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, iront de l'engagement diplomatique, à la lutte contre le financement du terrorisme en passant par la fourniture de services de base jusqu'au renforcement des capacités pour développer des programmes anti radicalisation, la prévention contre les combattants étrangers ainsi qu'un meilleur contrôle aux frontières.
 

Bruxelles entend éviter l'effet "domino" des crises en Irak et en Syrie dans la région. Elle soutiendra ainsi des programmes d'éducation et de formation professionnelle des enfants et adolescents, notamment parmi les réfugiés syriens (3,8 millions) présents dans les pays voisins mais aussi les déplacés à l'intérieur de la Syrie (7,6 millions).

40% de la nouvelle aide financière sera acheminée sous forme d'une aide humanitaire tant en Syrie et en Irak que dans les pays voisins accueillant des réfugiés syriens.

L'Union européenne est le premier donateur d'aide pour les victimes de la crise en Syrie avec plus de 3,2 mrds€ d'aide de la Commission et les États membres.

Lire aussi : Les réfugiés syriens provoquent des tensions économiques chez leurs voisins
Le Liban impose un visa aux Syriens




Vendredi 6 Février 2015



Lu 770 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 10:48 La Tunisie engrange 14 mrds€ d'investissements

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.















RÉflexions

Réflexion

Pendant ce temps, la guerre du pétrole ne faiblit pas...


avis d'expert

Par Guillaume Almeras, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse de JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA















Suivez econostrum.info en direct sur Facebook








  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
Anima       BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA        EDF
 
AeroportMP            Femise