Econostrum | Toute l'actualité économique en Méditerranée

            partager partager

Bouclage du financement de la centrale thermique de Safi




La centrale thermique de Safi couvrira 100 hectares sur terre et 15 hectares en mer. (photo : Mot MacDonald)
La centrale thermique de Safi couvrira 100 hectares sur terre et 15 hectares en mer. (photo : Mot MacDonald)
MAROC. Dernière étape avant le lancement de la construction, le financement de la centrale à charbon de Safi de 1386 MW vient d’être bouclé. Le chef du gouvernement marocain, Abdelilah Benkirane, a présidé, dimanche 17 août 2014, à Rabat, la cérémonie de signature des documents relatifs aux contrats d’investissement d’un montant total de 2 mrds€ pour le financement de la centrale thermique de Safi située à 200 km au sud de Casablanca.

La Banque japonaise pour la coopération internationale financera le projet à hauteur de 697 M€ alors que les banques internationales soutenues par le Japon contribueront à hauteur de 376 M€, indique le communiqué du gouvernement. Elle sera également financée par plusieurs banques nationales pour 387 M€ (dont la Banque centrale populaire et Attijari), par la Banque islamique pour le développement pour 53,4M€, plusieurs autres banques internationales pour 77,4 M€ et différents investisseurs pour 414 M€.

Le consortium, qui a remporté l’appel d’offres lancé par l’Office National de l’Eau et de l’Électricité (ONEE), a constitué la société Safi Energy Company (Safiec) détenue à 35% par GDF SUEZ, 35% par Nareva Holding S.A, et 30% Mitsui & Co. Elle est chargée de la conception, du développement et de l’exploitation de cette nouvelle centrale pour trente ans. La totalité de l’électricité produite sera exclusivement achetée par l’ONEE et au terme du contrat, le droit de propriété de la centrale sera transféré à l’ONEE.
                            
Pour un contrat de 1,4 mrd€, la Safiec a choisi la compagnie coréenne Daewoo Engineering & Construction Co. pour construire cette centrale. Constituée de deux unités de 693 MW chacune, elle ne sera pas livrée avant 2018.

Le Maroc a entrepris un vaste plan de renforcement de sa production d’électricité, car, sa demande intérieure atteint les limites de la capacité installée. La centrale de Safi et ses 1386 MW représentent près de 20% de la consommation nationale. Le royaume prévoit encore de mettre en place cinq parcs éoliens de 850MW. Les offres des cinq consortiums préqualifiés sont actuellement étudiées par l’ONEE.




Jeudi 18 Septembre 2014



Lu 2927 fois


Les articles qui devraient vous intéresser
< >

Mercredi 8 Mars 2017 - 16:07 Bourbon réaménage sa dette

Mercredi 8 Mars 2017 - 08:29 Total et Eni séduits par le gaz chypriote

Droits d'auteur et/ou Droits sur les Dessins et Modèles
Le présent site constitue une œuvre dont Econostrum.info est l'auteur au sens des articles L. 111.1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. La conception et le développement dudit site ont été assurés par la société Econostrum.info. Les photographies, textes, slogans, dessins, images, vidéos, séquences animées sonores ou non ainsi que toutes œuvres intégrées dans le site sont la propriété d'Econostrum.info. Les reproductions, sur un support papier ou informatique, du dit site et des œuvres qui y sont reproduits sont interdites sauf autorisation expresse d'Econostrum.info.


















RÉflexions

Réflexion

Emeutes, violences urbaines, tentatives d'attentats… L'Algérie est-elle vraiment menacée ?


avis d'expert

Roland Lombardi, consultant indépendant, associé au groupe d'analyse JFC Conseil


 




Actus par zones

Algérie Bosnie-Herzégovine Égypte Espagne France Grèce Israël Italie Jordanie Liban Libye Maroc Portugal Syrie Tunisie Turquie Europe MENA












Suivez econostrum.info en direct sur Facebook









Les articles écrits en anglais

  L'actualité économique
en Méditerranée, avec le soutien
de nos partenaires :
BEI
 
PlanBleu          avitem
 
Euromediterranee
Région PACA          EDF
 
Femise